GNA IGP commissions elevated Effutu Police Station AGP Guinée- Assemblée Nationale : Le ministre du Budget présente le projet de loi de finances 2021 GNA Western Region records 78 deaths through road crashes GNA CoST brings transparency, accountability into procurement GNA Former President Mahama pays courtesy call on Yaa Naa MAP El Guerguarat : Le Président ivoirien assure SM le Roi de la solidarité et du plein soutien de son pays aux initiatives du Souverain ACAP Clôture à Bangui des travaux de l’atelier des professionnels des médias contre les désinformations en période électorale ACAP Lancement de la campagne des 16 jours d’activisme AIP Côte d’Ivoire/Des femmes fières d’exercer le métier de pompiers civils AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’écrivain Camara Nangala exhorte les élèves à la lecture

Gabon/Séance de travail Primature: L’accélération des projets BAD et Banque mondiale au menu


  11 Novembre      4        Société (25279),

   

Libreville, 11 Novembre (AGP) – Le Premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda, a présidé le mardi 10 novembre écoulé à Libreville, une séance de travail avec les représentants de la Banque mondiale et de la Banque Africaine de Développement, pour faire le point de l’avancement des projets soutenus par ces deux organismes au Gabon.

Au cours de cette rencontre, un point a été fait sur l’avancement des projets soutenus par la Banque Mondiale et la Banque Africaine de Développement. Aussi, s’agissait-il pour les deux entités présentes au Gabon, de solliciter l’appui du Premier ministre dans la mise en œuvre et l’accélération des projets en exécution.

«Nous avons plus de 300 milliards de projets en exécution, ce sont des ressources qui sont déjà là pour le Gabon, nous avons simplement besoin de l’aide de madame la Première ministre. Elle s’est engagée pour accélérer la mise en œuvre; les échéances sont là, elles sont urgentes, les besoins des populations sont importants, les routes, l’agriculture, de la forêt à l’emploi des jeunes, tous ces sujets que la Banque africaine de développement accompagne le Gabon depuis longtemps sous l’impulsion de madame la Première ministre», a confié le représentant de la Banque africaine de développement, Robert Masumbuko.

M. Masumbuko, a indiqué que l’ensemble des partenaires du Gabon, ont bon espoir que tous ces projets connaîtront une accélération.

«Il faut qu’il y ait, dès 2022, de l’eau partout à Libreville. C’est notre fameux projet d’eau sur lequel nous espérons voir les autorités. Le Premier ministre pourra les avancer très rapidement», a-t-il dit.

La Banque mondiale, quant à elle, a un portefeuille d’environ 800 millions de dollars, qui porte essentiellement dans les nouvelles technologies, notamment, la fibre optique ainsi que sur la statistique, l’employabilité des jeunes, les infrastructures locales, l’accès à l’eau et à l’électricité.

Elle compte également deux projets sur l’environnement et des appuis budgétaires également.

«Cette réunion a été le moment de faire le point avec le gouvernement, avec madame la Première ministre et tous les ministres sectoriels sur l’état d’avancement des projets dont près de 40% de décaissement a déjà été consentis. Nous sommes satisfaits, c’est vrai qu’il y a des projets qui ont eu quelques difficultés, mais vraiment avec l’aide du gouvernement, des ministres sectoriels, de madame le Premier ministre justement nous essayons de voir comment nous pouvons accélérer la mise en œuvre de ces projets-là», a réitéré la représentante résidente de la Banque mondiale, Alice Ouedraogo.

Ces projets dans les secteurs de l’agriculture, de la santé, des Infrastructures, de l’eau, de l’emploi des jeunes et ceux consacrés à l’environnement, sont conformes à la volonté du chef de l’Etat, prioritaires pour le gouvernement.

Dans la même catégorie