ANP Le parti RPP Farilla investit Alma Oumarou candidat aux élections présidentielles 2020 -2021 ANP Niger : Le journaliste écrivain Salou Gobi investi candidat à la présidentielle 2020-2021 AGP Gabon : L’archevêque Jean Baptiste Moulacka arrêté puis relaxé après 2 heures dans un commissariat ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants

Gabon/Sénat: Lucie Milébou Aubusson invite à l’union et au patriotisme pour surmonter les épreuves


  1 Septembre      7        Politique (11400),

   

Libreville, 1er Septembre (AGP) – La cérémonie solennelle de l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’année 2020 du Sénat, tenue ce mardi premier (1er) septembre à Libreville, a été l’occasion pour la présidente de cette institution parlementaire, Lucie Milébou Aubusson, d’inviter l’assistance à l’union et au patriotisme, pour surmonter les épreuves que traverse la Nation toute entière à l’heure actuelle.

«J’estime pour ma part, qu’il n’est pas judicieux pour le moment, de souffler sur des braises ardentes d’intolérance. C’est finalement, unis dans la concorde que nous surmonterons nos épreuves (…). Mais au-delà de soi, il y a le NOUS collectif de la Nation entière, qui appelle, à faire disparaître nos murs d’isolement, lorsque le pays a besoin de tous ses enfants, pour surmonter des épreuves qui exigent l’apport de chacun, mais aussi que nous puissions maintenir un vivre ensemble appréciable», a déclaré la présidente du Sénat lors de son allocution circonstancielle.

Tenant compte de la situation actuelle du Gabon, marquée par la pandémie du Coronavirus, la patronne de cette institution a relevé les problèmes socio-économiques occasionnés par cette crise sanitaire, à l’échelle nationale en particulier.

Saluant pour sa part la nomination de Rose Christiane Ossouka Raponda, en tant que première femme à diriger le gouvernement, Lucie Milébou Aubusson a réaffirmé la disponibilité du Sénat à l’accompagner dans son action, comme avec ses prédécesseurs.

Occasion également, pour la Présidente de la Haute chambre du parlement gabonais d’encourager le Premier ministre et son équipe, à faire aboutir un certain nombre de projets notamment celui de la «Transgabonaise», annoncé par le chef de l’Etat, le 16 août dernier, lors de son adresse à la Nation, à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du Gabon.

«La Transgabonaise est porteuse d’espoir, dans la relance de notre économie. La route, outil indispensable à la relance économique participe à la cohésion sociale. Cet ouvrage est attendu avec beaucoup d’impatience. Pour les élus que nous sommes, nous pouvons vous assurer que nos regards seront fixés sur le Gouvernement, pour voir, enfin ce projet aboutir», a-t-elle dit.

Abordant le volet éducation, elle a insisté sur l’amélioration des conditions des apprenants surtout à l’approche de la rentrée des classes, qui se tiendra dans un contexte lié à la pandémie de la Covid-19.

«La rentrée scolaire, qui s’annonce avec des mesures sanitaires inédites, bien que la pandémie semble reculer, constitue un risque potentiel de rebond des contaminations. Les mesures préventives doivent être maintenues sur toute l’étendue du territoire», a-t-elle préconisé, réitérant par la suite «la situation sans précédent, dans laquelle nous nous trouvons, nous invite à taire nos querelles, en faisant preuve de patriotisme et d’ingéniosité, pour que, nos enfants reprennent en toute sécurité et sérénité le chemin de l’école».

Résumant par ailleurs les activités menées durant la période d’intersession parlementaire, ponctuées par des «rencontres de solidarité, de compassion avec les uns et des solidarité avec d’autres», Lucie Milébou a encouragé ses pairs à reprendre les travaux de cette deuxième session de l’année en cours, avec le même engagement et enthousiasme habituel.

Cette cérémonie d’ouverture de la deuxième session ordinaire du Sénat s’est tenue en présence du président de l’Assemblée nationale (AN), Faustin Boukoubi, du Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, qu’accompagnaient quelques membres du Gouvernement.

Dans la même catégorie