APS L’AFRIQUE RISQUE D’ÊTRE LA ‘’GRANDE OUBLIÉE DES VACCINS’’, SELON L’OMS APS MAÏGA REVIENT SUR ‘’LA FORCE’’ DU SUPER DIAMONO ET RELÈVE ‘’LA FACILITÉ’’ DES JEUNES MUSICIENS APS MENDICITÉ DES ENFANTS : LA RADDHO RÉCLAME LE VOTE DE LA LOI SUR LES ‘’DAARA’’ APS DU BEAU MONDE À PRAIA POUR L’AG DE LA ZONE A DE L’UFOA À PRAIA, LA PRÉSIDENCE DE LA CAF EN LIGNE DE MIRE APS GERSON DE MELO SE RÉJOUIT DE L’INTÉRÊT SUSCITÉ PAR L’AG DE L’UFOA/A GNA Biden’s Presidency should promote global multilateralism – Antwi-Danso GNA GFD commends President Akufo-Addo on the nomination of Dr Makubu GNA Pay attention to infrastructure development in your second term-Dr Antwi-Danso tells gov’t GNA Ahafo NPP, NYA congratulate Freda Prempeh GNA 85th ECOWAS Council of Ministers meeting ends

Gabon/Session ordinaire du conseil municipal de Makokou: Guy Roger Ekazama justifie sa gestion de l’exercice 2019


  28 Novembre      20        Société (27614),

   

Libreville, 28 Novembre (AGP) – Le maire de la commune de Makokou, capitale provinciale de de l’Ogooué-Ivindo (Nord-est du Gabon), Guy Roger Ekazama, a justifié jeudi dernier, devant ses collègues conseillers, l’utilisation des fonds mis à sa disposition pour le compte de l’exercice 2019.
Le président du Conseil municipal de la commune de Makokou, Guy Roger Ekazama a réuni jeudi dernier les conseillers membres de sa circonscription, en session ordinaire, pour examiner le compte administratif de gestion de l’exercice 2019.

Cette cérémonie qui s’est déroulée en présence du secrétaire général de province, Laurent Noume, représentant le gouverneur empêché, constitue un événement majeur dans la mesure où elle permet au maire de justifier l’utilisation des fonds mis à sa disposition. Il a précisé que le compte administratif d’une collectivité est un exercice qui rapproche les prévisions ou autorisations inscrites dans le budget primitif des réalisations effectives sur le terrain en dépenses et en recettes.

Cette rencontre répond à une double exigence de bonne gouvernance et l’impérieuse nécessité de reddition de comptes, a-t-il souligné, rappelant qu’en 2019, le budget de la commune de Makokou avait été arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 621.688.644 FCFA. Pour ledit exercice, les dépenses globales ont été plafonnées à hauteur de 593.755.434 FCFA, soit un solde créditeur provisoire de 27.926.210 FCFA. Il est à noter que les grosses dépenses s’articulent autour des émoluments des personnels et des élus : 284.464.318 FCFA ; l’entretien et réparation du patrimoine 283.235. 156 FCFA soit un montant cumulé de 567. 669.474 FCFA correspondant à plus de 85% des dépenses effectives.

Il a invité ses collègues à un esprit de convivialité et de rigueur ayant toujours marqué leurs activités. De son côté le secrétaire général de province, Laurent Noume, a ouvert les travaux, en demandant aux participants de ’’taire ‘’ leurs ’’divergences’’ afin d’aboutir à des résultats devant permettre à la commune de Makokou de rayonner comme d’autres capitales provinciales du Gabon.

Dans la même catégorie