APS PRIX FAAPA 2021 : L’AIP ET L’AGP COURONNÉES APS LE SALON ‘’MADE IN SÉNÉGAL’’, UN ESPACE ‘’MARKETING’’ POUR LES PRODUITS SÉNÉGALAIS, SELON SA PROMOTRICE APS LA CAF APPROUVE LE MONDIAL TOUS LES DEUX ANS ET LA SUPER LIGUE FERMÉE APS FIDAK : AMINATA ASSOME DIATTA SATISFAITE DU NIVEAU D’AVANCEMENT DES CHANTIERS DU CICES APS DÉMARRAGE DE LA 2ÈME ÉDITION DU GRAND CARNAVAL DE DAKAR APS LE JARAAF AUTORISÉ À RECEVOIR AU STADE IBA-MAR-DIOP APS UN INGÉNIEUR SOULIGNE L’IMPORTANCE DES DONNÉES DANS LA SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE APS KOLDA : MISE EN GARDE DU MÉDECIN-CHEF CONTRE L’AUTOMÉDICATION APS LANCEMENT D’UNE ÉTUDE DE VULNÉRABILITÉ AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS LOUGA : LES ÉLEVEURS VEULENT UNE SOLUTION AUX DIFFICULTÉS DE LEUR SECTEUR

Gabon/Suivi des actes du dialogue d’Angondjé : un rapport bilan remis au Premier ministre


  16 Octobre      166        Politique (19501),

   

Libreville, 16 Octobre (AGP) – Si son contenu n’a pas été rendu public, il mettrait toutefois en exergue les avancées et insuffisances constatées au niveau de l’application des conclusions des assises d’Angondjé. Aussi, dans l’optique de relancer leur mise en musique, René Ndémézo’Obiang, le chef de la délégation, a sollicité la réactivation des activités du Comité de suivi.

Une délégation de l’opposition dite «républicaine et démocratique» ayant pris part au Dialogue politique d’Angondjé, au printemps 2017, a été reçue, ce mercredi 16 octobre 2019 par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Julien Nkoghé Békalé. Composée de Séraphin Ndaot Rembogo, co-président de la Commission numéro 1 sur la réforme des institutions et président du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS), de Mathieu Mboumba Nziengui, co-président du comité de suivi des actes du dialogue et président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), de Thierry d’Argenlieu Kombila, co-président du comité de suivi des actes du dialogue, cette délégation était conduite par René Ndémézo’Obiang, Président de Démocratie Nouvelle (DN) et co-président de ces assises politiques.

Ensemble, ils sont allés remettre au Chef du gouvernement pour transmission au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, un document contenant les avancées et les insuffisances constatées dans l’application des décisions prises d’accord-parties à l’issue des pourparlers d’Angondjé. «Dans ce rapport, nous faisons le bilan de l’application des actes du Dialogue Politique d’Agondje. Nous regardons les avancées, nous voyons aussi ce qui n’a pas bien marché, puis nous faisons des suggestions», a déclaré Ndémézo’Obiang.

Les opposants ont ensuite demandé la réhabilitation des activités du Comité de suivi des actes d’Angondjé, toujours en berne deux ans et demie après la tenue des assises. «Nous faisons des suggestions dans le sens de demander la réactivation des activités du Comité de suivi des actes d’Agondje, afin qu’ils soient intégralement appliqués».

Fidèle à son engagement, le Premier ministre gabonais a rassuré ses hôtes sur l’importance de cette démarche. Il leur a réaffirmé sa détermination à porter auprès du Chef de l’Etat gabonais le rapport qu’il vient de recevoir. Tout comme, il a reconnu la légitimité des problèmes posés par ses interlocuteurs.

En rappel, le Dialogue Politique d’Angondjé a été un des temps forts de l’histoire politique de notre pays. Il a eu l’avantage d’examiner l’ensemble des problèmes politiques, économiques et sociaux du Gabon et surtout de ramener la paix, après les évènements postélectoraux de 2016.

AGP/FSS

Dans la même catégorie