AIP Côte d’Ivoire/ La direction des Eaux et Forêts de M’Bahiakro dotée d’un véhicule d’intervention AIP Côte d’Ivoire/ Le déficit d’enseignants qualifiés pourrait s’accentuer dans la DRENT-FP d’Aboisso (chef de l’Antenne pédagogique ) AIP Le préfet de région, préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias ANG « Vazadouro de lixo de Antula ameaça saúde dos populares locais », afirma responsável de saneamento da CMB ANG « Sucessivos governos ignoram estratégias da defesa militar do país », diz o CEMFA ANG Partidos políticos defendem observância das leis que regulam processo eleitoral ANP Niger : La prévalence du diabète de 4,3% est une des plus élevées de la sous-région (Ministre) MAP Kenya: Huit armes à feu, des relevés bancaires et des appareils électroniques saisis aux bureaux et domicile du gouverneur de Migori ABP Les quotidiens à fond sur l’exécution du budget de l’Etat gestion 2019 ANP Le pétrole a procuré des recettes cumulées de plus 650 milliards de FCFA et créé 7000 emplois au Niger

GAMOU DE THIÉNÉBA ET DE NDIASSANE : ALY NGOUILLE RASSURE LES ORGANISATEURS


  8 Novembre      12        Religion (1526),

   

Dakar, 08 nov (APS) – Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, a réaffirmé jeudi, à Dakar, l’engagement de l’Etat pour un bon déroulement du Gamou dans les citées religieuses de Thiénéba et de Ndiassane, a constaté l’APS. Aly Ngouille Ndiaye s’exprimait à l’occasion d’une réunion préparatoire de la célébration du Mawloud commémorant la naissance du prophète Mouhammad (PSL) dans ces deux localités.
Le gouverneur de la région de Thiès, Amadou Sy et les différents chefs de service concernés ont pris part à la rencontre.
Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique a enjoint à ces différents services « de respecter tous les engagements qui ont été pris d’ici à la célébration du Gamou ».
Aly Ngouille Ndiaye a aussi suggéré « la tenue de réunions d’évaluation juste après ces événements religieux » en vue « de mieux prendre en compte certaines doléances qui reviennent annuellement. »
Le ministre s’exprimait ainsi après avoir constaté que des questions liées à l’hygiène et à la santé mais aussi à la distribution de l’eau, à l’électricité ont été soulignées aussi bien par la délégation de Thiénéba que par celle de Ndiassane qui fête le Gamou une semaine après la célébration de cet événement religieux prévue le 19 novembre 2018.
Aussi, il a assuré que « toutes les dispositions sécuritaires seront prises », précisant aux deux délégations que l’enveloppe pour la dotation de médicaments et les mesures préventives sera portée à 9 millions de francs CFA au lieu des 10 réclamés par les comités d’organisation respectifs. SMD/MD

Dans la même catégorie