MAP SM le Roi inaugure le nouveau Terminal 1 de l’aéroport Mohammed V de Casablanca et lance la mise en service de plusieurs infrastructures aéroportuaires de portée nationale AIB Burkina : Le nouveau Premier ministre sollicite l’accompagnement de ses concitoyens AIB Burkina : Les ânes rongés par «la Gourme», la vigilance sollicitée AIB Burkina : L’opposition politique dénonce ”le manque de leadership” du président Kaboré GNA Aremeyaw Anas honoured at the first AIPS Sports Media Awards GNA « Put restructuring of grassroot football top on your agenda » – Camarat tells NC GNA Kwame Bonsu was properly registered by Kotoko – Management GNA « Upper West should make the best out of the Youth and Sports centre »- Sports Minister LINA Rep. Goshua Notes Education, Roads As Top Priorities For 2019 LINA Labor Ministry To Scrutinize, Improve Labor Laws

GAMOU DE THIÉNÉBA ET DE NDIASSANE : ALY NGOUILLE RASSURE LES ORGANISATEURS


  8 Novembre      17        Religion (1570),

   

Dakar, 08 nov (APS) – Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, a réaffirmé jeudi, à Dakar, l’engagement de l’Etat pour un bon déroulement du Gamou dans les citées religieuses de Thiénéba et de Ndiassane, a constaté l’APS. Aly Ngouille Ndiaye s’exprimait à l’occasion d’une réunion préparatoire de la célébration du Mawloud commémorant la naissance du prophète Mouhammad (PSL) dans ces deux localités.
Le gouverneur de la région de Thiès, Amadou Sy et les différents chefs de service concernés ont pris part à la rencontre.
Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique a enjoint à ces différents services « de respecter tous les engagements qui ont été pris d’ici à la célébration du Gamou ».
Aly Ngouille Ndiaye a aussi suggéré « la tenue de réunions d’évaluation juste après ces événements religieux » en vue « de mieux prendre en compte certaines doléances qui reviennent annuellement. »
Le ministre s’exprimait ainsi après avoir constaté que des questions liées à l’hygiène et à la santé mais aussi à la distribution de l’eau, à l’électricité ont été soulignées aussi bien par la délégation de Thiénéba que par celle de Ndiassane qui fête le Gamou une semaine après la célébration de cet événement religieux prévue le 19 novembre 2018.
Aussi, il a assuré que « toutes les dispositions sécuritaires seront prises », précisant aux deux délégations que l’enveloppe pour la dotation de médicaments et les mesures préventives sera portée à 9 millions de francs CFA au lieu des 10 réclamés par les comités d’organisation respectifs. SMD/MD

Dans la même catégorie