APS MUSHIKIWABO JUGE LES COUPS D’ETAT RÉPÉTÉS DE CES DERNIERS MOIS INACCEPTABLES APS Le maire de Jacqueville offre l’émission « Bonjour 2022 » à sa population APS ZIGUINCHOR : DEUX MILITAIRES ET UN REBELLE TUÉS DANS UN ÉCHANGE DE ‘’COUPS DE FEU’’ AIP Quelque 2000 kits scolaires à des écoliers à Biankouma ANP Diffa : 1ère session ordinaire de la Commission Consultative Régionale de l’Administration Territoriale (COCOCRAT) AIP Les sapeurs-pompiers militaires initient une opération ‘’coup de balai’’ à Yopougon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Moussa Sanogo présente les projets du métro d’Abidjan et du barrage de Singrobo-Ahouaty aux députés APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SALUENT LE « DÉROULEMENT APAISÉ » DU SCRUTIN APS A COALITION BUNT BI MAJORITAIRE À RANÉROU FERLO (RÉSULTATS PROVISOIRES) AIP Les élèves du Lycée de Tengrela exhortés à cultiver la concurrence saine

Gaoual/mines: La route Guinée-Sénégal-Guinée Bissau menacée par l’activité d’orpaillage à Kounsitel


  15 Novembre      16        Securité (2155),

   

Gaoual, 15 nov(AGP)- Depuis le démarrage officiel de l’exploitation de la Mine d’Or de Kassenga, dans la commune rurale de Kounsitel, préfecture de Gaoual, la route internationale reliant la République de Guinée à ses consœurs du Sénégal et de la Guinée Bissau, est au cœur de véritables menaces provoquées par les orpailleurs déchaînés, venus de tous les horizons.
Des militaires se livreraient à la vente des puits miniers aux orpailleurs à seulement quelques mètres de cette route, réalisée il y a quelques années par l’Etat guinéen et ses partenaires au développement.
A Kassenga et à Kounsitel, un puits minier se vend à 8 millions de francs guinéens, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP. Pis, les orpailleurs, une fois en profondeur, créent de galeries pour passer de l’autre côté de la route mettant en danger les usagers notamment les gros porteurs.
Les citoyens, excédés, dénoncent l’exploitation sauvage de l’or sous la complicité des hommes en uniforme qui, pourtant, étaient venus pour faire appliquer la décision du gouvernement interdisant l’exploitation de l’or dans cette zone.
Pour éviter que cette route ne soit dégradée par les activités d’orpaillage, la population de Gaoual interpelle les nouvelles autorités sur la nécessité de sécuriser tout le long du tronçon.

Dans la même catégorie