GNA No local player as C.K Akonnor names strong squad for Mali clash ANGOP Angola: PR destaca desempenho dos trabalhadores da Saúde ANGOP Covid-19: Angola regista 115 novos casos GNA GhaFFaP calls for community by-laws to protect natural resources GNA Five-member Audit Committee inaugurated for Bono East Region GNA Finance Minister briefs House of Chiefs on Agyapa Royalties deal GNA Henry Djaba Memorial Foundation celebrates World Sign Language Day GNA Death of paramount chief of Acherensua, officially announced GNA GhaffaP incubation service to address challenges of smallholder farmers MAP La présidence marocaine de la Conférence générale de l’AIEA, consécration du leadership africain du Royaume (déclarations)

GESTION DE L’EGALITE DE GENRE : EVALUATION DU PROJET DE MIS EN PLACE DES COMITES DE VEILLE DANS LE ZIO


  2 Septembre      4        Société (23102),

   

Tsévié, 2 sept. (ATOP) – Un atelier d’autoévaluation communautaire de fin d’activités du projet « Mise en place de comité de veille, de sensibilisation et de vulgarisation des instruments de l’égalité de genre au Togo dans la zone Liligodo » a rassemblé les différents acteurs et partenaires dudit projet, le lundi 31 août à Gbatopé à 5 km à l’est de Tsévié.

Le présent projet, financé par l’Union Européenne à travers le Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde Associatif (Pro-CEMA) est exécuté sur le terrain par Inades-Formation en collaboration avec Alliance pour le Développement de Liligodo (ALD) au profit de 12 villages de la zone. Il a permis  d’outiller les leaders communautaires afin de les amener à veiller au respect des droits économiques, sociaux et culturels des femmes et des filles puis à éradiquer certaines pratiques avilissantes pour ces dernières telles que le lévirat, les mariages précoces et la déscolarisation des filles. Au cours des deux mois d’exécution dudit projet, des activités relatives essentiellement à la formation des différents groupes cibles ont été menées.

Les présentes assises ont pour objectif de faire une autoévaluation afin de voir si l’appui apporté a permis d’atteindre ou non les objectifs visés et s’il est nécessaire de mobiliser des ressources pour poursuivre les actions de sensibilisation. Il s’agit également de fournir les éléments nécessaires pour montrer la contribution du projet à la consolidation de l’Etat de droit où le genre est respecté.

Ainsi tous les aspects du projet, de la mobilisation des ressources financières et humaines jusqu’à l’évaluation en passant par l’exécution des différentes activités ont été présentés.

La 1ere adjointe au maire de la commune Zio 1, Mme Lawson Mienso Mablé a rappelé les différents types de violence dont sont souvent victimes les femmes. Elle a précisé que les femmes contribuent à l’économie nationale à travers leurs différentes activités. C’est pourquoi, elle a félicité les initiateurs et partenaires dudit projet qui portera des fruits pour le bonheur des femmes et de toute la société.

De leur côté, la directrice de l’Inades Formation, Mme Selom Adoussi Houetognon et l’experte en genre à Pro-CEMA, Mme Kpogan Afi ont expliqué qu’il ne s’agit pas seulement de faire le bilan du projet, mais aussi de se projeter dans l’avenir afin qu’un impact social du projet soit manifeste dans la communauté. Elles ont remercié les comités de veille et les autorités locales pour leur contribution à la réussite du projet. La remise de kits de sensibilisation aux comités de veille a mis fin à l’atelier.

Dans la même catégorie