FAAPA : Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines
APS Kaffrine: Le conseil départemental adopte 3 projets de 60 millions FCFA INFORPRESS Santa Catarina: Ribeira da Barca serve de inspiração para filme animado da realizadora francesa Marie Vieillevie APS Saint-louis: Un forum sur l’emploi pour lancer le projet « réussir au Sénégal » APS « Magal des deux Rakkas »: des dispositions prises pour réussir l’organisation (Officiel) APS Diourbel: Des denrées alimentaires de la ligue islamique mondiale à des nécessiteux MAP Mali/Présidentielle: aucune « fraude » constatée par les observateurs de l’UE au second tour INFORPRESS Frescomar anuncia novos investimentos em São Vicente e no Sal de mais de seis milhões de euros AIP Côte d’Ivoire/ Les capacités des agents vaccinateurs renforcées à Grand-Bassam AIP Côte d’Ivoire/ Le village de Lateko a célébré la deuxième édition de la fête des familles AIP Côte d’Ivoire/ Banque Atlantique Mali adopte une nouvelle identité visuelle

Gestion des cycles de projets au Burkina : La Suède outille les contrôleurs d’Etat


  16 Mai      22        Coopération (4564),

   

Ouagadougou, 15 mai 2018, (AIB)-Le Burkina Faso en partenariat avec la Suède a ouvert mercredi, une formation de quatre jours, au profit des contrôleurs d’Etat de l’Autorité supérieure du contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) pour une meilleure efficacité de l’institution.
«Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet de renforcement du caractère organisationnel de l’ASCE-LC, initiée par la coopération suédoise en appui à notre institution», a indiqué le contrôleur général de l’ASCE-LC, Pr Luc Marius Ibriga.
Pr Ibriga s’exprimait mercredi à Ouagadougou à l’ouverture des travaux d’un séminaire de formation de quatre jours
Selon lui, il s’agit de faire en sorte, que la restructuration de l’institution entreprise depuis plusieurs années, soit effective pour lui permettre d’être efficace dans ses missions.
«Le cycle du projet doit être maîtrisé et approprié par ceux qui sont chargés de l’exécuter», a- t-il soutenu.
De son avis, une étude préalable faite par la coopération suédoise a montré les lacunes de l’ASCE-LC dans la maitrise des cycles des projets.
Pr Luc Marius Ibriga a précisé que cette formation va apporter une plus-value dans l’action quotidienne des contrôleurs d’Etats.
Le formateur, Zanen Sjoerd a signalé que l’ASCE-LC a peu d’expérience dans la gestion d’un projet.
Ce qui explique, selon lui, la tenue de ce séminaire de formation à l’endroit des responsables, en charge de l’institution contre la corruption au Burkina.
«Nous avons initié cette formation afin d’aider l’institution à bien gérer son projet pour l’atteinte de ses missions assignées», a- t-il conclu.

Dans la même catégorie