AIP Côte d’Ivoire/ Fête des mères : des détenues de la MACA cadeautées AIP La Côte d’Ivoire souhaite s’inspirer de la réussite du Japon AIP Côte d’Ivoire/ Les unités opérationnelles du SOSTECI de San Pedro dotées d’équipements AIP Côte d’Ivoire/ Une plateforme de professionnels recommandée pour la protection du patrimoine culturel et naturel GNA BOST MD Seeks GH 5 Million Cedis Damages from Sammy Gyamfi AGP Foot-Amical : Le Syli National de Guinée face au Raja et au Wydad (27 et 30 mai) GNA 4 Persons arrested for engaging in illegal mining GNA Two Chinese galamseyers arrested at Amenfi Central GNA Ghana loses 56 billion CFA annually on tomato importation ACP Début des spectacles au Festival international de percussions à Kinshasa

Gestion des cycles de projets au Burkina : La Suède outille les contrôleurs d’Etat


  16 Mai      17        Coopération (4346),

   

Ouagadougou, 15 mai 2018, (AIB)-Le Burkina Faso en partenariat avec la Suède a ouvert mercredi, une formation de quatre jours, au profit des contrôleurs d’Etat de l’Autorité supérieure du contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) pour une meilleure efficacité de l’institution.
«Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet de renforcement du caractère organisationnel de l’ASCE-LC, initiée par la coopération suédoise en appui à notre institution», a indiqué le contrôleur général de l’ASCE-LC, Pr Luc Marius Ibriga.
Pr Ibriga s’exprimait mercredi à Ouagadougou à l’ouverture des travaux d’un séminaire de formation de quatre jours
Selon lui, il s’agit de faire en sorte, que la restructuration de l’institution entreprise depuis plusieurs années, soit effective pour lui permettre d’être efficace dans ses missions.
«Le cycle du projet doit être maîtrisé et approprié par ceux qui sont chargés de l’exécuter», a- t-il soutenu.
De son avis, une étude préalable faite par la coopération suédoise a montré les lacunes de l’ASCE-LC dans la maitrise des cycles des projets.
Pr Luc Marius Ibriga a précisé que cette formation va apporter une plus-value dans l’action quotidienne des contrôleurs d’Etats.
Le formateur, Zanen Sjoerd a signalé que l’ASCE-LC a peu d’expérience dans la gestion d’un projet.
Ce qui explique, selon lui, la tenue de ce séminaire de formation à l’endroit des responsables, en charge de l’institution contre la corruption au Burkina.
«Nous avons initié cette formation afin d’aider l’institution à bien gérer son projet pour l’atteinte de ses missions assignées», a- t-il conclu.

Dans la même catégorie