ABP Les dignitaires des cultes endogènes de l’Ouémé appellent au respect des mesures prises pour la riposte contre le COVID-19 ABP Des cache-nez et dispositifs de lavage des mains offerts aux forces-vives de Parakou ABP La Cedeao annonce plus de 1 739 cas de contamination confirmés au Covid-19 dans les 15 pays membres ABP La croix rouge du Bénin sensibilise sur le Coronavirus à Abomey ABP La CSA-Bénin salue la décision de réaménagement du calendrier scolaire et appelle au maintien du dialogue social ABP Le préfet ordonne la fermeture des bars et débits de boisson dans la Donga ABP La célébration des fêtes identitaires interdites dans le Mono jusqu’à nouvel ordre ABP La Cedeao appuie les Etats membres en matériels et équipements médicaux pour lutter contre la pandémie de coronavirus ABP Les conducteurs de taxis de Djougou plaident pour l’officialisation des nouveaux tarifs de transport par les autorités ANGOP Covid-19: Le Président de la République prolonge l’état d’urgence

Ghana : la monnaie locale atteint son plus bas niveau historique face au dollar


  7 Juillet      84        Economie (8187), Finance (426),

   

Rabat, 07/07/2018 (MAP)- Le Cedi, la monnaie du Ghana, a atteint son plus bas niveau historique face au dollar américain, sur fond de désaffection des investisseurs pour les actifs des marchés émergents.

Le dollar se négociait à 4,85 cedis, le 6 juillet, contre 4,43 cedis un mois auparavant, relèvent les observateurs, qui imputent cette forte dépréciation de la monnaie à un mouvement de liquidation des actifs des marchés émergents et une demande non satisfaite de dollars par les clients corporate.

Le Cedi s’est déprécié de 5,3% au cours du premier semestre 2018, contre 3,3% durant la même période de 2017, fait savoir la banque centrale du Ghana (BoG).

Selon les spécialistes, la dépréciation de la monnaie ghanéenne fait courir des risques importants au programme de viabilité de la dette du pays, eu égard à la forte exposition de la dette publique aux investisseurs étrangers et aux fluctuations du dollar américain.

A la fin de l’année 2017, la dette extérieure représentait 53% du portefeuille total de la dette du Ghana, contre 56% en 2016, tandis que la dette libellée en dollar américain représentait 65% du stock de la dette extérieure, et 69% en 2016.

Dans la même catégorie