MAP L’engagement du Maroc en matière de coopération Sud-Sud est guidé par une Vision Royale clairvoyante plaçant l’élément humain au cœur des préoccupations APS UN LYCÉE À GÉNÉRATION FOOT POUR MIEUX METTRE EN EXERGUE ’’LA DIMENSION ÉDUCATIVE DU SPORT’’ ACP Une délégation de l’U.E reçue par le Président Félix-Antoine Tshisekedi APS MODERNISATION TITRES DE TRANSPORTS : LES PREMIÈRES CARTES GRISES NUMÉRISÉES REMISES À LEURS DÉTENTEURS APS PARIS : UNE SCULPTURE DE BRONZE EN HOMMAGE AU SCULPTEUR OUSMANE SOW APS FEMMES ET SCIENCE : LES DOCTORANTES SÉNÉGALAISES INVITÉES À PARTICIPER AU PROGRAMME L’ORÉAL/UNESCO AIB Burkina : naissance d’un parti pro-Kaboré AIB Burkina : une organisation de la société civile accuse le pouvoir de vouloir sa liquidation AIB Bertrand Traoré incertain, 3 autres joueurs forfaits contre la Mauritanie APS PLAIDOYER POUR UNE RÉFORME DU SECTEUR DE L’HYDRAULIQUE

Ghana : la monnaie locale atteint son plus bas niveau historique face au dollar


  7 Juillet      57        Economie (22856), Finance (3735),

   

Rabat, 07/07/2018 (MAP)- Le Cedi, la monnaie du Ghana, a atteint son plus bas niveau historique face au dollar américain, sur fond de désaffection des investisseurs pour les actifs des marchés émergents.

Le dollar se négociait à 4,85 cedis, le 6 juillet, contre 4,43 cedis un mois auparavant, relèvent les observateurs, qui imputent cette forte dépréciation de la monnaie à un mouvement de liquidation des actifs des marchés émergents et une demande non satisfaite de dollars par les clients corporate.

Le Cedi s’est déprécié de 5,3% au cours du premier semestre 2018, contre 3,3% durant la même période de 2017, fait savoir la banque centrale du Ghana (BoG).

Selon les spécialistes, la dépréciation de la monnaie ghanéenne fait courir des risques importants au programme de viabilité de la dette du pays, eu égard à la forte exposition de la dette publique aux investisseurs étrangers et aux fluctuations du dollar américain.

A la fin de l’année 2017, la dette extérieure représentait 53% du portefeuille total de la dette du Ghana, contre 56% en 2016, tandis que la dette libellée en dollar américain représentait 65% du stock de la dette extérieure, et 69% en 2016.

Dans la même catégorie