ANP Permettre aux pays pauvres d’accéder aux futurs vaccins contre la Covid 19 AGP Boké-Société ; Des vivres et de matériels de construction aux populations du village Kotobolia. AGP Dubréka/Education : Les résultats de 2020 jugés satisfaisants d’après la DPE. AGP Boké-Politique: La marche du FNDC étouffée AGP Labé : lancement de la campagne électorale du RPG Arc en Ciel sous fond de tension. ANG Cooperação/Presidente do Níger realiza visita de trabalho a Bissau ANG Saúde Pública/Durão Barroso nomeado presidente da Aliança Global para as Vacinas ANG Novo ano letivo / Alunos vão as aulas aos sábados ANG EUA-Eleições/ Joe Biden diz a Trump que se cale em debate conflituoso ANG Covid-19/UE sensibiliza Governo para economia ecológica

Gnamien Konan présente son projet politique à ses sympathisants de Sinfra


  17 Juillet      2        Politique (11478),

   

Sinfra, 17 juil 2020 (AIP)- Gnamien Konan a présenté son projet politique dénommé « la nouvelle Côte d’Ivoire » à ses sympathisants de Sinfra, jeudi 16 juillet 2020 lors d’une rencontre à la salle de conférence d’un établissement hôtelier.

Pour M. Konan, « ce n’est pas un parti politique, non plus un groupement politique qui va sauver la Côte d’Ivoire, mais c’est plutôt un projet politique, et moi j’en ai un », expliquant que « la nouvelle Côte d’Ivoire, c’est un Ivoirien, une formation de qualité et un emploi bien rémunéré ». Il dit vouloir mettre les Ivoiriens au travail et non offrir un emploi à chaque Ivoirien.

Se fondant sur les richesses dont dispose la Côte d’Ivoire et le dispositif de formation des jeunes, il estime qu' »il faut créer des écoles d’enseignement technique et professionnel, comme par exemple des lycées d’agriculture, des lycées de sport-études dans les régions et ainsi avec leur formation, les jeunes exploiteront nos richesses naturelles pour créer des emplois ».

Gnamien Konan, né le 9 décembre 1953 à Toumodi, est un homme politique ivoirien, plusieurs fois ministre de 2012 à 20162. Il a été ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative dans les gouvernements successifs de Guillaume Soro, Jeannot Kouadio-Ahoussou et Daniel Kablan Duncan d’avril 2011 à mars 2014 sous la présidence d’Alassane Ouattara. Il a été candidat à l’élection présidentielle de 2010 sous la bannière de son parti d’alors, l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI).

Il a été, de 2001 à 2008, directeur général des douanes.Sous sa gouvernance les recettes douanières sont passées de 486 milliards en 2000 à 779 milliards en 2007 dans un contexte de crise militaro-politique qui avait consacré la partition du pays.

(AIP)

Dans la même catégorie