AIP Le kilogramme du cacao acheté à 900 FCFA à Grabo AIP Covid-19 : La DAARA fait don de kits d’hygiène à plusieurs établissements de Tabou MAP Sahara : Le Gabon réaffirme son appui à l’Initiative marocaine d’autonomie MAP Chine-Afrique: Bank Of Africa et CADFund signent une convention de partenariat AIPC Une mission de l’éducation nationale à Tabou pour évaluer les cours diffusés dans les médias en période du Covid-19 AIP Hausse des prix de certains produits : les consommateurs invités à saisir la direction régionale du Commerce du Worodougou AIP Accroissement de la capacité d’accueil des réceptifs hôteliers à Ouangolodougou AIP Polémique autour du choix des candidats RHDP aux législatives à Daloa AIP Législatives 2021 : Des militants RHDP de Gagnoa-commune réclament le maintien du candidat choisi par la base AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 15/01/2021 »

GRANDE MURAILLE VERTE : LA BAD VA AIDER À MOBILISER 6,5 MILLIARDS DOLLARS


  11 Janvier      9        Environnement/Eaux/Forêts (2390),

   

Dakar, 11 jan (APS) – La Banque africaine de développement (BAD) s’est engagée, lors d’un forum, en marge du One Planet Summit, à aider à mobiliser jusqu’à 6,5 milliards de dollars américains sur cinq ans, pour faire progresser le projet de la Grande muraille verte, indique un communiqué reçu à l’APS.

Selon la même source, ’’ces ressources permettront de mettre en œuvre une série de programmes de soutien à la Grande muraille verte, en s’appuyant sur des sources de financement internes et externes, entre autres, le Fonds des énergies durables pour l’Afrique (SEFA), le Fonds vert pour le climat (FVC) et le Fonds pour l’environnement mondial (FEM)’’.

Elle ajoute que des partenaires multilatéraux de développement se sont joints à la Banque pour aider à mobiliser un financement en faveur de cette initiative promue par l’Afrique, qui vise à restaurer les paysages désertiques actuels de l’Afrique, en assurant la sécurité alimentaire, en créant des emplois et en incitant des millions d’Africains, du Sénégal à Djibouti, à rester dans la région du Sahel.

Le président français a ouvert, lundi à Paris, un « One Planet Summit » consacré à la biodiversité.

Dans la même catégorie