AIP Des gestionnaires de ressources humaines distingués pour leur mérite AIP Le gouvernement annonce le recrutement dérogatoire des personnes en situation de handicap pour 2021 AIP Les premiers bénéficiaires du projet de financement de motos-taxis à Korhogo reçoivent leurs engins AIP Les contrôleurs financiers en formation sur l’opérationnalisation de leur déploiement auprès des collectivités décentralisées à Grand-Bassam AIP Le gouvernement autorise la construction d’un siège de 13,5 milliards pour la BNI AIP Plaidoyer pour davantage d’implication des femmes dans la gestion des finances publiques AIP Présidence de la CAF: Le gouvernement ivoirien compte accentuer la diplomatie pour favoriser l’élection de Jacques Anoma AIP Des paysans s’engagent dans la protection des forêts classées à Oumé AIP Mlle Koffi Affoué Emma, candidate aux législatives à Djébonoua AIP L’hôpital Saint Jean-Baptiste de N’Douci élargit son offre de soins aux patients

Grippe aviaire: la Chine décide la suspension de ses importations de volaille française


  6 Janvier      10        Monde (419),

   

Pékin, 06/01/2021 (MAP) – La Chine a décidé, mercredi, de suspendre ses importations de volaille française à cause de l’épidémie de grippe aviaire qui sévit dans l’Hexagone.

Les Douanes et le ministère de l’Agriculture chinois ont indiqué dans un communiqué conjoint que l’application de cette mesure à pour objectif de « défendre la sécurité des élevages du pays et prévenir une diffusion de l’épidémie », tout en mentionnant la volaille et les produits à base de volaille, comme le foie gras.

Dans le cadre des mesures préventives adoptées, des abattages préventifs ont eu lieu, portant sur des centaines de milliers d’animaux d’élevage.

Cette annonce du gouvernement chinois intervient au lendemain d’un entretien téléphonique entre le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire et le vice-Premier ministre chinois Hu Chunhua.

Selon le ministère de l’économie français, les deux responsables ont convenu  » d’accélérer la coopération dans le domaine agricole, notamment sur la question clé du zonage », qui consiste à limiter une interdiction d’exportation à une zone touchée par une épidémie et non à l’ensemble du pays

Les négociations avec la Chine portaient à l’origine sur le porc et le risque de transmission de la grippe porcine africaine, mais Paris souhaite inclure la volaille dans les négociations.

Lors de sa dernière visite en Chine fin 2019, le président Emmanuel Macron avait obtenu une ouverture accrue du marché chinois pour le secteur, notamment pour le foie gras.

Dans la même catégorie