MAP Hasna Ammar, une militante infatigable pour l’autonomisation des femmes rurales à Aoufous AIP Législative 2021: Démarrage du dépouillement des votes à San-Pedro AIP Législatives 2021 : Koné Kafana se réjouit du bon déroulement du scrutin à Yopougon AIP Législatives 2021: Les bureaux de vote d’Abobo ferment leurs portes AIP Législatives 2021: Des urnes brûlées à Gomon AIP Législatives 2021: Un scrutin relativement apaisé à Port-Bouët malgré quelques incidents AIP Législatives 2021 : scrutin paisible à l’intérieur du pays AIP Législatives 2021 : Angustin Thiam et prône le fairplay MAP Béni Mellal-Khénifra: Création de « clubs du dialogue et de la coexistence » dans plusieurs établissements d’enseignement AIP Législatives 2021: les bureaux de vote ont fermé à Dimbokro

Guéckédou-Infrastructures : Les travaux de la voirie avancent à grands pas !


  29 Janvier      22        Société (29533),

   

Conakry, 29 janv. (AGP)- Les travaux de la voirie de Guéckédou dans le cadre du projet de construction du tronçon Guéckédou-Kondébadou avancent à Grands pas. C’est du moins ce qu’a dit vendredi, 29 janvier 2021, l’ingénieur Mamadou Pètè Diallo de l’entreprise BEGEC chargée d’exécuter les travaux.

Selon M. Diallo, il y avait 10 km qui étaient prévus et subdivisés en 15 tronçons. Mais après les travaux de dégagement l’entreprise s’est trouvée à 12km.

Il rassure que le dégagement des emprises est terminé notamment de la douane vers la sous-préfecture de Nongowa.

En ce qui concerne l’état d’avancement sur ce tronçon, le rechargement de la plateforme et de la couche de fondation est achevé. Après cette étape, l’entreprise va mettre 28cm de concassé granitique.

Sur le tronçon, il faut noter la construction de 3 dalots de 35 m et des caniveaux de part et d’autre sur la route, c’est-à-dire, un caniveau de 80/80 et un autre de 50/50. Pour les le linéaire, il y a 750m pour le caniveau de 80/80 et 640m pour le caniveau de 50/50.

Au même moment, les activités sont menées sur la ligne 06 vers la cité Batico, les caractéristiques seront différentes et à ce niveau la chaussée sera en béton armé avec une longueur de 250m.

En ce qui concerne l’impact de ces travaux sur la vie des citoyens, c’est une ville qui se baigne dans la poussière présentement, une fois que la route sera bitumée ce nuage de poussière va disparaitre.

En plus de l’élimination des poussières dans la ville, le cadre de vie sera assaini, il fera bon vivre, notamment le désenclavement des quartiers qui, de toute évidence, sera un ouf de soulagement pour les habitants de ces quartiers.

Les travaux ont commencé il y a de cela un an, tout comme la route Guéckédou- Kondembadou, on est en groupement avec Henan-Chine et les travaux doivent finir en septembre. Le financement des travaux est assuré par les partenaires extérieurs pour un coût de 300 milliards de francs guinéens.

Parlant des difficultés, l’ingénieur Mamadou Diallo a dit la pandémie de Covid-19 a été le frein pour le bon déroulement des travaux, les difficultés liées à l’approvisionnement des matériels et équipement compte tenu de la présence de la maladie.

Dans la même catégorie