AIP Frédéric Lapyere propose des politiques incitatives pour des secteurs créateurs d’emploi vert AIP Des améliorations notées dans le renforcement de la cohésion sociale dans la Bagoué AIP Anne Ouloto annonce un nouveau statut général de la Fonction publique AIP Point de la situation de la COVID-19 au 04/12/2021 AIB Koulpelogo: la diaspora vivant en Allemagne offre une machine à laver au CMA de Ouargaye AIB Koulpelogo: la diaspora vivant en Allemagne offre une machine à laver au CMA de Ouargaye APS LA JOURNÉE DE NETTOIEMENT ‘’BËSUP SETAL’’ VA AMÉLIORER LE CADRE VIE DES POPULATIONS (MINISTRE) APS DES OSC S’ENGAGENT À ‘’PARTICIPER ACTIVEMENT À LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATÉGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION’’ APS MACKY SALL : ’’LES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES DOIVENT ÊTRE DES MODÈLES DE PROPRETÉ ET DE CADRE DE VIE’’ APS OUSSAINOU DARBOE : ’’LES GAMBIENS DOIVENT TOUT FAIRE POUR PRÉSERVER LA PAIX SOCIALE APRÈS LA PRÉSIDENTIELLE’’

Gueckédou/ Transport : le syndicat préfectoral des taxi-motos à un secrétaire général


  23 Octobre      21        Société (37072),

   

Gueckédou, 22 oct. (AGP)-Une mission conjointe, composée de l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) et du Syndicat national des taxis motos de Guinée (SYNATAMGUI), a procédé à la mise en place ce jeudi, 21 octobre du bureau préfectoral des transporteurs de taxi-motos, dans la préfecture de Gueckédou. Composé de 17 membres, ce bureau de sauvegarde et de défense de l’intérêt des conducteurs de taxi-motos de la zone de Gueckédou aura un mandat de trois ans, renouvelable une fois.

Aussitôt après son élection, le tout nouveau secrétaire général, Lansana Kamano s’est dit prêt à affronter les défis qui l’attendent : « la tâche semble difficile, mais avec le concours de mes collaborateurs, nous accomplirons notre mission, » a-t-il confié à l’AGP.
« Mes axes prioritaires, dit-il, seront l’application rigoureuse des textes qui régissent le fonctionnement de la structure, la création d’une synergie d’actions avec d’autres organismes syndicaux, l’extension de nos activités dans toute la préfecture, » a déclaré le jeune diplômé en sociologie de l’université Julius Nyerere de Kankan. « Des perspectives sont dans notre viseur, » a ajouté le très avisé leader face aux autorités locales, l’union locale des travailleurs et la société civile préfectorale.

Pour sa part, le représentant national de l’union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG), Tamba Abel Bourouno a invité la nouvelle équipe à veiller au respect de l’éthique syndicale, au bon fonctionnement et à la survie de la structure.
« Il est prévu une formation sur la connaissance et le respect du code de conduite et sur l’entrepreneuriat jeune, » a lancé le premier secrétaire chargé de la jeunesse travailleuse de l’USTG à cette couche sociale dont la majorité est composée de jeunes cadres supérieurs.

Saluant la synergie qui existe déjà entre les conducteurs de taxi-motos de la zone et le syndicat national des taxis motos de Guinée (SYNATAMGUI), le camarade Bourouno a demandé au nouveau bureau de procéder avec effet immédiat à l’installation des démembrements à l’intérieur de la préfecture.
« Les conducteurs de taxi-motos constituent un appui considérable auprès des services de recherches et d’investigations de la sécurité nationale, » a-t-il expliqué aux jeunes conducteurs souvent traités de délinquants.

« Je m’attends au succès de la nouvelle équipe, » a déclaré, de son côté, Assana Traoré, secrétaire général du SYNATAMGUI. « Ces jeunes subissent du mépris et parfois même des exactions, » a-t-il déploré, avant de conclure : « le SYNATAMGUI assurera l’appui nécessaire aux nouveaux représentants syndicaux de Gueckédou. »

Dans la même catégorie