MAP Le Maroc dispose du dossier le plus solide pour l’organisation de la CAN-2025 (agence de presse) APS Ziarra Omarienne: Des centaines de fidèles ont participé à la cérémonie officielle APS Babacar Diop annonce sa candidature à la présidentielle de 2024 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Mode : le sénégalais Mathydy s’installe à Abidjan MAP Tropicale Amissa Bongo: L’Ambassadeur de SM le Roi au Gabon rencontre l’équipe nationale de cyclisme MAP Cyclisme: Le Français Geoffrey Soupe champion de la 16è Tropicale Amissa Bongo AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le Québec annonce son appui à la formation et l’insertion des jeunes ivoiriens AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Inauguration du premier bureau régional du ministère de la Réconciliation et de la Cohésion nationale AIP AIP/ La COP-FEA encourage la consolidation de la paix entre la Côte d’Ivoire et le Mali APS Les communes de Kaffrine et Ngniby scellent une convention de financement avec le ministère de la Culture

Gueckédou/décentralisation: Le nouveau district de Fouédou Bèndou doté d’un organe de gestion


  31 Mai      28        Politique (21531),

   

Gueckédou, 31 mai (AGP)- Les autorités préfectorales de Guéckédou, en Guinée forestière, ont procédé jeudi, 27 Mai à la mise en place d’un organe de gestion du tout nouveau district de Fouédou Bèndou dans la sous-préfecture de Koundou Léngo Bèngou.

Il s’agit de la dernière étape de la première sortie de la mission préfectorale chargée de l’installation de cinq nouveaux conseils de districts créés récemment dans la préfecture de Gueckédou selon l’Acte du 19 Avril 2021.

« La cérémonie qui nous rassemble aujourd’hui s’inscrit dans le cadre de l’officialisation de l’érection de votre secteur en district », a indiqué le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées, Abdoulaye Kèlèba Kéita.

Pour le représentant du préfet, les avantages du redimensionnement du territoire national sont entre autres, la décentralisation qui signifie le transfert de certaines compétences aux collectivités.

Ce qui implique, aux yeux du patron des collectivités de Gueckédou, la responsabilité des communautés auprès des services de l’État.

« L’état fera son devoir mais la communauté doit assumer sa responsabilité au quotidien. Vous devez donc désormais collecter vos problèmes, les analyser collectivement pour trouver des solutions en vue du développement harmonieux de votre collectivité », a-t-il dit.

Le président du nouveau conseil de district, Sâa François Kamano, a de son côté promis de servir avec loyauté sa communauté.

« En tant que premier élu à la tête du conseil de district de Fouédou Bèndou, je poserais les bases véritables d’une circonscription responsable. Pour ce faire, j’invite par conséquent mes concitoyens ainsi que les autorités gouvernementales et les personnes ressources à se joindre à notre équipe pour bâtir une communauté exemplaire », a lancé le jeune élu.

D’une population estimée environ à 1.604 habitants à vocation agro-pastorale, Fouédou Bèndou est à 13 km du chef-lieu de la sous-préfecture et à une soixantaine de kilomètres de piste rurale de la route nationale RN2. Le nouveau district est composé de sept (07) secteurs dont Fouédou Bèndou centre, Yömadou Faoulan, Wéma, Sagbè, Yènguèma, Fèro, Dogbossou.

Fouédou Bèndou dispose d’une école élémentaire de trois salles de classe avec un bureau et un magasin, construite en 1968 par Sâa Tchémy Kamano, un ressortissant de la localité. On y trouve une maison d’accoucheuses villageoises, trois maisons d’accueil et une église de la communauté protestante, toutes fonctionnelles.

C’est en effet en 1400 que le chasseur Fafé fonde Fouédou Bèndou. Dès 1966, les occupants commencent la réalisation des travaux d’une piste menant à Koundou Léngo Bèngou pour le troc. Cela a abouti à la création d’un marché en 1967.

La cérémonie a été couronnée par la prière de bénédictions du pasteur Sâa Paul Feindouno de l’église protestante en faveur de la paix, la quiétude et la cohésion sociale au niveau communautaire et national.

Dans la même catégorie