ACP Le Président Félix Tshisekedi lance les travaux de désenclavement du quartier camp Luka à Ngaliem APS A KAFFRINE, L’ETAT APPUIE DES ÉLEVEURS DONT LES BÊTES ONT ÉTÉ INTOXIQUÉES APS LAURENCE GAVRON SUR UN PROJET DE FILM CONSACRÉ À ALIOUNE DIOP, FONDATEUR DE PRÉSENCE AFRICAINE AIP Côte d’Ivoire/Gaou productions promeut la cohésion sociale à San Pedro à travers un cross populaire GNA Akatsi South MCE assists schools with furniture GNA Local production is solution to Ghana’s inflationary pressures AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Lycée municipal de Sikensi doté d’une bibliothèque AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le maire de Tengrela offre une « grande nuit du rire » à ses populations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Sinfra, une zone propice à la production de riz AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des étudiants du département des Arts de l’UFHB exposent leurs œuvres sur le net

Gueckédou/Education : Le 32ème anniversaire de la journée internationale de l’étudiant célébré par les élèves du secondaire


  22 Novembre      38        Education (6383),

   

Gueckédou, 22 nov (AGP)- Des milliers d’élèves de Gueckédou ont célébré pour la deuxième année consécutive, la Journée Internationale de l’Étudiant au cours du weekend. Les collèges KK, Bambo, Samaritain, Sokörö, quatre établissements secondaires de la commune urbaine, se sont donnés rendez-vous à la Maison des Jeunes pour cette célébration.

« La vie est la somme d’expériences qui forcément passent par une formation », a signifié la marraine Mariame Condé, présidente des femmes du marché municipal, avant d’exprimer son soutien à la cause des élèves de Gueckédou.

Dans son décor à la journée, Fanta TOLNO, élève de la 10è année au collège Sokörö, a déclaré : « En 63 ans d’indépendance, l’excellence en milieu scolaire et universitaire est plus que jamais sollicitée en Guinée !» Elle a ensuite émis le souhait qu’un 17 novembre puisse donner naissance à une journée nationale de l’élève et de l’étudiant guinéens.

« La PRESSUG entend par cette journée offrir à l’élève, à l’étudiant et au jeune diplômé guinéens, la chance de découvrir son plein potentiel pour le développement positif, durable et inclusif de nos communautés », a souligné Mory Toundoufédouno, fondateur de l’ONG PRESSUG.
« Le thème de cette année est “Autonomisation des structures d’enfants, défi 2021/22” », a-t-il rappelé.

En effet, les étudiants ont toujours payé un lourd tribut face aux dictatures! Le 17 novembre 1939, les nazis ferment les universités de Prague et arrêtent 2 000 étudiants. Deux jours plus tôt, les obsèques de Jan Opletal, étudiant en médecine mortellement blessé par la police, s’étaient transformées en manifestations contre l’occupation du pays par Hitler. Les leaders étudiants sont aussitôt exécutés, 1 200 autres seront déportés. Suite à cet événement, une Journée internationale des étudiants sera lancée à Londres, dès 1941. Et la Journée y est toujours commémorée aujourd’hui.

Un 17 novembre peut en cacher un autre : En 1973, le soulèvement de l’École polytechnique d’Athènes contre la junte militaire au pouvoir en Grèce a atteint son apogée le 17 novembre avec une répression violente brisant les portes de l’université. La Journée des étudiants grecs est aujourd’hui un jour de congé et de mémoire pour les étudiants en Grèce.

Enfin, les manifestations organisées à Prague en 1989 à l’occasion de la Journée internationale des étudiants ont grandement contribué à déclencher la révolution de velours en Tchécoslovaquie.

Célébrée sous le sous-thème « Élève aujourd’hui leader mondial de demain », la Journée du 20 novembre a enfin été couronnée par la remise des Prix d’Éloquence aux quatre collèges participants. KK a obtenu le prix de l’«Éducation au développement et à la solidarité internationale» et Bambo «Toilettes scolaires: Un enjeu de santé publique». Le GSP Samaritain a bénéficié du prix ‘’Après la crise du coronavirus, repenser la question des sanitaires dans les établissements scolaires pour une croissance économique soutenue et plus d’emplois- jeunes» et enfin, le collège Sokörö s’est vu décerné le Prix«Changement climatique en Guinée, c’est l’affaire de tous !»

Des satisfecits internationaux de l’École américaine de l’Excellence Climate Action Project ont aussi été officiellement remis au collège Sokörö et au Centre de formation et d’éducation professionnelle et technique (CFEPT, CAP-Bambo), deux des trois écoles de la République de Guinée lauréates du prestigieux Prix américain « Climate Action Project School of Excellence ».
L’école primaire de Kambaya dans la soupréfecture de Domoget, préfecture de Dabola, recevra très prochainement son Prix.

Dans la même catégorie