ACP Ouverture des plis de l’opération de distribution des colis de fin d’année en faveur des agents publics et des institutions MAP La CEA-ONU accueille la 6eme réunion virtuelle de l’ONU sur la gestion mondiale de l’information géospatiale pour l’Afrique MAP Ouverture de la 210ème session du Conseil Exécutif de l’Unesco avec la participation du Maroc MAP Le Maroc soutient la candidature d’Audrey Azoulay pour un second mandat à la tête de l’Unesco AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Conseil du Café-Cacao et Ghana Cocoa Board suspendent « toute collaboration » avec l’association des chocolatiers américains ANP Elections générales 2020-2021 : L’ordre de passage des partis politiques dans les medias est désormais connu ACI Congo : Adoption d’une feuille de route pour l’accélération de l’opérationnalisation du Fonds Bleu ACI Congo : 13 milliards de Fcfa mobilisés pour lutter contre les érosions à Nkayi et à Owando ANG Nova nova orgânica do Governo que introduz a figura de vice-primeiro-ministro ANG Cooperação/Administrador da empresa CETIS encontra-se em Bissau por uma visita de trabalho de dois dias.

Guergarate : l’annonce de la fin du cessez-le-feu par le polisario vise l’escalade (Journal émirati)


  17 Novembre      8        Diplomatie (856),

   

Abu Dhabi, 17/11/2020 (MAP) – L’annonce récemment par le polisario de la fin du cessez-le-feu, un geste d’escalade, qui vise à brouiller les cartes et à exacerber le conflit dans la région, écrit mardi le journal émirati « Al Ittihad ».

Cette violation par le polisario du cessez-le-feu a eu lieu après l’intervention de l’armée marocaine pour mettre fin à l’obstruction de la circulation civile et commerciale au niveau du poste-frontière d’El Guergarate, reliant le Maroc et la Mauritanie, ajoute la publication.

Des échanges de tirs dans cette région vitale du Sahara marocain « présageraient de nouveaux troubles dans le Maghreb arabe et l’Afrique du Nord », prévient le journal, soulignant que l' »escalade » et « l’exacerbation » sont les objectifs visés par le polisario.

Selon la publication émiratie, le Sahara marocain « a bénéficié de gros investissements et de plans de développement réussis que le gouvernement marocain a réalisés ces dernières décennies pour mettre à niveau toute la région ».

Par ailleurs, le journal fait observer que le Maroc « a réussi à mobiliser plusieurs pays autour du dossier du Sahara marocain, lesquels ont lancé des missions diplomatiques à Laâyoune », rappelant que les Emirats Arabes Unis ont été « parmi les premiers pays à ouvrir un consulat dans cette ville ».

Dans la même catégorie