AIP Le CHR rassure sur sa volonté à devenir un centre de santé d’excellence AIP Des assistantes de directions se forment à la sauvegarde de données numériques AIP Côte d’Ivoire/ En fin de mission les ambassadeurs des Pays-Bas et de Belgique font leurs adieux au président Ouattara INFORPRESS Porto Novo: Borboleta “tuta absoluta” dizima culturas de tomate e repolho com prejuízos de milhares de contos INFORPRESS Fogo: Master plan de turismo das ilhas do Fogo e da Brava identifica duas dezenas de projectos prioritários AIP Côte d’Ivoire/ La seconde phase d’un projet de prévention contre les grossesses non désirées lancée à Méagui AIP Un mort et un blessé dans une collision de motos AIP Consultation populaire sur les causes des crises sociales à Divo APS POUR UNE ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE GRATUITÉ DE LA CMU AIP Lancement à San Pedro des travaux d’aménagement d’espaces publics

Guinée Bissau : plus de 10 millions USD de la BM pour le secteur éducatif


  10 Août      36        Finance (3799),

   

Bissau, 10/08/2018 (MAP) – Un financement de 10,7 millions de dollars USD a été approuvé par le Conseil d’administration de la Banque mondiale en faveur du secteur de l’éducation en Guinée-Bissau.

Selon un communiqué du ministère de l’Economie et des Finances rendu public jeudi, un autre don sera consenti au profit du Partenariat mondial pour l’éducation, d’une valeur de 4,3 millions de dollars, offert par les États-Unis d’Amérique.

Le projet Quality for All Education vise à améliorer l’environnement d’enseignement et d’apprentissage des classes primaires dans les écoles cibles du pays et comprend trois composantes principales.

La première encourage un haut niveau de participation communautaire dans la gestion des écoles, en renforçant les comités de gestion des écoles et en fournissant des ressources fiscales pour la mise en œuvre du plan d’amélioration du système éducatif. Cette composante appuiera également l’amélioration du système éducatif en renforçant les capacités du mécanisme d’inspection existant, précise le document.

Le deuxième volet du projet permettra d’améliorer la qualité de l’éducation relative au processus de certification des enseignants, la réforme du curriculum des classes primaires de la 1ere à la 4eme année de scolarité, éliminant ainsi les programmes de formation continue pour les enseignants et l’introduction des programmes d’éducation dans les écoles standards, ajoute la même source.

Quant à la troisième composante, elle appuiera le renforcement des capacités du ministère de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la jeunesse, de la culture et des sports, a conclu le communique du ministère de l’économe et des finances.

Dans la même catégorie