AIP Covid-19: La grande Chancelière fait don de kits sanitaires aux populations de Jacqueville AIP COVID-19 : Un enseignant testé positif à Bocanda conduit à Abidjan AIP COVID-19: Un million de masques de protection mis à la disposition des élèves et étudiants AIP Des convois organisés pour le retour des étudiants dans leur université AIP La jeunesse du RHDP du Moronou fait sa rentrée politique GNA Queen mother supports COVID-19 fight with PPE GNA Institute urges US Government to protect citizens GNA Groups express concern over boundary dispute between Mion and Jagbun GNA COVID19: Volta Region case count reaches 75 GNA ‘Let’s not stampede President Akufo-Addo to lift restrictions’

Guinée-Coronavirus : Le cas de Labé porte à 31, le nombre de cas confirmés de Covid-19


  1 Avril      206        Santé (5386),

   

Conakry,1er Avril (AGP)- Dans la déclaration No 09 du ministère de la santé publiée mercredi, 1er avril, l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire a annoncé un nouveau cas confirmé de coronavirus, détecté en Guinée. Il s’agit d’un guinéen de 50 ans résidant à Barcelone en Espagne, deuxième pays européen le plus touché avec quelque 9.000 morts.
Le guinéen testé positif est rentré à Labé le 09 mars 2020 pour séjourner dans le hameau de Ghogou, localité de Sérima, sous-préfecture de Popodara à Labé.
Il s’est fait consulter au centre de santé de Diari et au poste de santé de Sérima dans le district sanitaire de Labé, avant d’être récupéré et évacué d’urgence sur Conakry.
Testé positif au Covid-19, le cas du guinéen de Barcelone, porte à 31, le nombre de cas confirmés de coronavirus en Guinée depuis le 12 mars 2020 dont un cas sorti guéri.
Selon l’ANSS, des investigations sont en cours pour identifier les cas-contacts à Labé. Nos sources font état de plus d’une dizaine de personnes-contacts dont deux en partance pour Tougué et Mali qui sont activement recherchées par les autorités sanitaires et administratives de Labé.
Par ailleurs, selon d’autres sources, une vingtaine de contacts, des ressortissants de Fria vivant en Europe, en Amérique et en Afrique, seraient également recherchés par les autorités sanitaires.
Ils auraient récemment séjourné à Fria dit-on. Enfin, le cas suspect de Kankan, a été contrôlé négatif, révèlent les experts.
AGP/1er/04/020 BDS-AND

Dans la même catégorie