AIP L’Association des agents techniques des Mines se mue en syndicat GNA COVID 19: South Tongu records seven new cases GNA Sombo community enskins new divisional chief GNA Zoomlion disinfects 285 educational institutions at Sefwi-Waiwso AIP Le Conseil régional remet des ambulances médicalisées à trois villages de l’Indénié-Djuablin AIP Des stratégies pour améliorer la gestion des impôts et les recettes fiscales à San-Pedro AIP Vers l’organisation d’un tournoi de Basket-ball dans l’Iffou et le Moronou AIP Le budget primitif 2021 du Conseil régional du Gontougo adopté AIP 158 enseignants du primaire formés aux nouvelles methodes pédagogiques en mathématiques AIP Le nouveau président de la JCI Aboisso place son mandat 2021 sous le signe de la redynamisation des acquis

Guinée-Economie : Puissance énergétique régionale dans un proche avenir !


  11 Décembre      9        Economie (10809),

   

Conakry, 10 déc. (AGP)- Le potentiel énergétique de la Guinée est estimé à 6 000 MW mais la capacité de production électrique est encore insuffisante pour couvrir les besoins nationaux et répondre aux objectifs d’accélération de la croissance.

C’est pourquoi depuis 2010, sous l’impulsion du président de la République, Pr Alpha Condé, une nouvelle dynamique s’est installée pour doubler la puissance installée de 212MW à 450MW avec la mise en marche du barrage de Kaléta en mai 2015.

 

L’on a constaté aussitôt, l’amélioration dans la production, le transport, la distribution et la maintenance dans le secteur de l’Energie.

 

Ainsi, le moins qu’on puisse dire est que le gouvernement s’est engagé dans une politique de redressement d’urgence tout en déployant de gros moyens dans une perspective stratégique à travers 5 axes à savoir, l’Investissements en infrastructures ; l’Amélioration de la gestion commerciale ;   la Gestion de la demande en situation de pénurie d’offre ; la Restructuration et le renforcement d’EDG ainsi que la Restructuration et le renforcement de capacité du secteur en Général.

 

Plus loin, Souapiti fera sans doute l’effet escompté. Situé dans le bassin du fleuve Konkouré, à environ 115 kilomètres de Conakry et d’une capacité prévue de 450 mégawatts, cet autre barrage hydroélectrique    devrait doubler l’approvisionnement en énergie de la Guinée.

 

C’est le projet phare du second quinquennat du président Alpha Condé, l’une des plus importantes installations hydroélectriques d’Afrique de l’Ouest.

 

Il faut rappeler La construction du barrage de Souapiti a été lancée en avril 2016. Le délai d’exécution est de 58 mois. C’est un type de barrage en béton au rouleau, d’une hauteur maximale de 120 mètres. La longueur de l’axe du barrage est de 1150 mètres pour une puissance installée de 450 MW.

 

Ces deux barrages (Kaléta et Souapiti) permettront d’alimenter les populations en énergie. Ce qui va constituer un grand ouf de soulagement pour les entreprises minières qui sont souvent confrontées à des séries de revendications récurrentes des populations. Sans oublier l’interconnexion avec d’autres pays de la sous-région ouest africaine.

Dans la même catégorie