AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Une campagne sous le signe de la solidarité pour le candidat RHDP de Divo commune AIP Côte-d’Ivoire-AIP/ Une mission de paix du ministère de l’Intérieur à Bongouanou AIP Côte d’Ivoire-AI/ Législatives 2021: Bictogo lance la campagne des candidats RHDP de Bouaké GNA Auto electrician jailed for stealing GNA Managers of PWDs debunk alleged misappropriation of funds GNA Bibiani MCE distributes PPEs to traders AIP Côte d’Ivoire- AIP/ Législative 2021 : Le député sortant relève la nécessité pour le RHDP de conserver le poste de Ouragahio AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les comités de veille de la cohésion sociale proposent un pacte de non-agression entre communautés du Gôh AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La candidate de EDS appelle à un vote utile à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire AIP/ Législatives 2021: La liste RHDP de Grand-Bassam officiellement présentée aux populations

Guinée-Education : Le nouveau ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique prend fonction


  5 Février      21        Education (4427),

   

Conakry, 05 fév. (AGP)- Le ministre d’Etat, secrétaire général à la présidence de la République, Naby Youssouf Kiridi Bangoura, a présidé jeudi 04 février 2021, la cérémonie de passation de services entre le ministre sortant, professeur Aboubacar Oumar Bangoura et le ministre entrant, ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), Aboubacar Sylla.

C’est le département qui a service de cadre en présence de plusieurs membres du gouvernement, des cadres du MESRS et tant d’autres personnalités de l’administration publique et privée.   
A cette occasion, le porte-parole du syndicat national autonome de l’ESRS, Baba Mansaré n’a pas manqué de rappeler que le bref séjour du ministre Aboubacar Oumar Bangoura à la tête du département de l’ESRS dans un contexte de pandémie Covid-19 n’a pas permis au syndicat national autonome  de l’ESRS d’apprécier objectivement les qualités managériales de l’homme. C’est pourquoi, a-t-il-ajouté,  « Nous le saluons et nous le félicitons pour tous les actes posés dans le cadre du bon fonctionnement de notre département. Qu’il en soit sincèrement remercié ».
Plus loin, M. Baba Mansaré a fait savoir au ministre entrant que le travail accompli est immense, c’est pourquoi, affirme-t-il, que les travailleurs et travailleuses, enseignants chercheurs font un grand espoir sur lui car, l’histoire retiendra sa contribution de performance de l’enseignement, de la recherche et de social qui illustrera le bilan de son passage à la tête de ce département stratégique. « Nous vous invitons donc à mesurer dans toute son acuité, les attentes des travailleuses et des travailleurs qu’en à l’amélioration de leur condition de vie et de travail du MESRS ».    
Dans son allocution, le ministre sortant, Aboubacar Oumar Bangoura à cette cérémonie a tout d’abord remercié le président Alpha Condé pour la confiance placé à sa personne pour conduire les destinés du MESRS pendant sept (7) mois avant d’assurer sa constante détermination à demeurer fidèle et loyal à ces idéaux de paix et développement pour la prospérité de la Guinée.
Après avoir énuméré plusieurs actions menées pendant les sept mois de sa gestion allant dans l’amélioration de la qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le ministre Bangoura a souligné au nouveau ministre que les problèmes de sous-secteur de l’enseignement supérieur sont récurant et que les défis d’amélioration de sa qualité sont multiples et varié. « Je reste optimiste que la volonté et la détermination de monsieur le ministre entrant, d’explorer voir finaliser tous les chantiers que nous avons initiés », souhait-t-il  
Le nouveau ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, porte-parole du Gouvernement, Aboubacar Sylla a souligné dans son discours qu’avec le travail de Aboubacar Bangoura effectué en si peu du temps dans ce département en collaboration des cadres du MESRS, il est convaincu qu’il bénéficierait du soutien actif des responsables de ce département pour relever le défi car, selon lui, le MESRS est un ministère du savoir et un département qui a un impact extrêmement important sur le court et moyen terme mais aussi, sur le long terme.           
Cette cérémonie de passation de services s’est clôturée par la signature des PV (Procès-verbaux) de passation.

Dans la même catégorie