GNA Upper East HSWU ready to join nationwide strike action GNA TMA must complete office project for decentralized departments-Former MCE GNA Health Services Workers’ Union declares nationwide strike action GNA Prosper Patu rejected again as Akatsi North DCE nominee GNA Former President Taylor files suit in ECOWAS Court over non-payment of Pension Benefits ANP Une délégation du Conseil de Sécurité de l’ONU, en mission au Niger, effectue une série de visites à Niamey GNA President Akufo-Addo to approve Ghana’s updated interim NDCs GNA PfFJs benefits more than 400,000 farmers in Bono Region – MoFA AIB CAN Maroc 2022: le Burkina Faso qualifié pour le second tour au dépend du Bénin AIB Fespaco 2021 : Le burkinabè Moumouni Sanou remporte l’Etalon d’Or de Yennenga du film documentaire

Guinée: fin du premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest (OMS)


  17 Septembre      14        Politique (19156),

   

Conakry, 17/09/2021 (MAP) – Le premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest, une fièvre hémorragique tant mortelle que celui d’Ebola, s’est officiellement achevé jeudi, 42 jours après l’identification du 1er et unique cas en Guinée, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

La présence du virus, transmis par des chauves-souris, a été découverte dans des échantillons prélevés sur un homme décédé début août en Guinée forestière, dans le sud du pays.

« Plus de 170 cas contacts à haut risque ont été suivis pendant 21 jours », a indiqué l’OMS dans un communiqué.

« Marburg, qui appartient à la même famille qu’Ebola, est transmis aux humains par les roussettes (des chauves-souris) et se propage parmi les humains par contact direct avec les fluides corporels des personnes, des surfaces et des matériaux infectés », précise l’organisation.

« En Afrique, de précédentes épidémies et des cas sporadiques ont été signalés en Angola, en République démocratique du Congo, au Kenya, en Afrique du Sud et en Ouganda », rappelle l’OMS.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère de la Santé, Sékou Condé a, dans une déclaration rendue publique jeudi, confirmé la fin de l’épidémie de fièvre Marburg dans son pays.

M. Condé a indiqué que la Guinée avait enregistré le 2 août dernier, un cas de la fièvre de Marburg dans la sous-préfecture de Témèssadou M’Bokè, relevant de la préfecture de Guéckedou, située à plus de 700 km au sud-ouest de Conakry. Ce cas avait fait l’objet d’une riposte appropriée dont le suivi régulier de 173 contacts s’est achevé sans aucun cas suspect, selon le responsable.

« En application du règlement sanitaire international, le ministère de la Santé en collaboration avec ses partenaires, déclare la fin de l’épidémie de la fièvre de Marburg dans la préfecture de Guéckedou », a souligné M. Condé, faisant savoir qu’une enquête écologique sur les chauves-souris initiée le 25 août se poursuivait pour clarifier l’origine animale de cette épidémie.

La première épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, la plus meurtrière depuis l’identification du virus en 1976, s’était déclarée en décembre 2013 en Guinée forestière et ne s’est achevée qu’en 2016 après s’être propagée à une dizaine de pays et causé la mort de plus de 11.300 personnes.

Dans la même catégorie