APS MÉDINA BAYE : DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE POUR LA PRÉVENTION DU COVID-19 ANP Agadez : La DGD fait découvrir le nouveau Code national des douanes ANP Diffa by night : Restez chez vous, on sécurise ! ANP Dosso abrite un atelier de sensibilisation des médias sur la participation politique des femmes ANP Niger : 3,8 millions de personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2021 (ONU) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Le RHDP exhorte les populations à tourner le dos aux fausses rumeurs à Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le CNDH à Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’Association ‘’idées de paix’’ sensibilise pour des élections apaisées APS PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE : OUATTARA ET KKB ONT TENU LEUR DERNIER MEETING MAP Côte d’Ivoire/Présidentielle : la CEDEAO dépêche des observateurs à Abidjan

Guinée-Infrastructures : La Route Coyah-Dabola en plein chantier de reconstruction


  18 Septembre      9        Travaux publics (298),

   

Conakry, 18 sept (AGP)- La route Coyah Dabola en passant par Mamaou, ville carrefour, sur la Nationale N°1, est actuellement en plein chantier de reconstruction pour le bonheur des millions d’usagers guinéens et étrangers.

Plusieurs ouvrages de franchissement autrement appelés « ponts » sont en train de sortir de terre et bâtis sur du solide avec toutes les commodités y afférentes.

Ce chantier de grande envergure crée incontestablement des difficultés aux usagers de circuler librement car, sur tout le long du trajet, il y a des tracées, des fossés, des blocs de pierres et même des trous béants. Une façon de dire que pour arranger il faut forcement déranger et/ou pour « faire des omelettes il faut casser les œufs ».

Les entreprises contractantes sont à pied d’œuvre pour rendre la circulation fluide et faire de cette route l’une des vitrines du pays en matière de réalisations faites par le régime en place dirigé par le Professeur Alpha Condé.

Lors de sa dernière visite du chantier, le Chef de l’Etat a dit que certes il est actuellement difficile de circuler sur cette route, mais une fois que les travaux seront achevés, elle sera une fierté nationale mais aussi et surtout un véritable ouf de soulagement pour tous les guinéens.

« La route-là était très dangereuse. Il y avait beaucoup de tournants, beaucoup d’accidents, donc il fallait la reconstruire totalement. C’est ce qui a amené les entreprises à casser une montagne pour que la route soit rectiligne, moins mortelle, plus facile à circuler et beaucoup plus large. Donc, j’espère qu’après les travaux, les usagers pourront circuler librement et il y aura moins d’accidents », a déclaré le président de la République.

Pour rappel, la route Coyah-Mamou-Dabola est l’une des plus usuelles en République de Guinée. Pour sa reconstruction, 39 ouvrages de franchissement et 675 dalots sont prévus.

A date, plus de 24 ouvrages ont fait l’objet de validation par des missions de contrôle et 255 km de terrassement sur 355 km prévus par le projet sont effectués.

Selon des ingénieurs, la nouvelle route Coyah- Dabola sera large de 10m contre 6 à l’état ancien y compris des accotements et longue de 355km contre 370km à l’état ancien, soit une réduction de 15km.

Dans la même catégorie