Inforpress Jovem empresária almeja ser inspiração para mulheres que procuram autonomia financeira Inforpress Futebol/Santo Antão Sul: Covid-19 “matou sonho” do Tarrafal FC de conquistar primeiro título Inforpress Preços da oferta turística em Cabo Verde caem 7,1 p.p. e situam-se em -8% no último trimestre de 2020 ANG Preservação florestal/”Prevemos retirar 13 mil troncos de madeiras nos sectores de Mansabá e Farim”, diz Adjunto Comandante do BPNA ANG Preservação florestal/Populares das diferentes povoações de Bafatá continuam com práticas de cortes ilegais de madeiras ANG Branqueamento de capital/GIABA avalia eficácia da luta contra crime transnacional na Guiné-Bissau ABP Développement / Le préfet Joachim Apithy appelle les membres de la CAD à relever les défis de développement qui s’imposent à l’Ouémé ABP Société / « Les élections professionnelles du dimanche se feront par voie électronique » déclare Fred Whannou ABP Social / François Zinsou explique ses stratégies pour la mobilisation des bénéficiaires de microcrédit ALAFIA dans le Couffo AIP Covid-19 : Le Royaume-Uni enregistre un nouveau record de 1820 décès en 24 heures

Guinée-Insécurité : Un nigérian arrêté pour vol à la tire


  28 Novembre      7        Société (27541),

   

Conakry, 28 nov. (AGP)- Un fugitif d’origine nigériane vient être mis aux arrêts par la police guinéenne du commissariat central de Gbessia dans la commune de Matoto en banlieue de Conakry.

Emeka, le mis en cause, a été pris main dans la pâte après des jours d’investigation par la police.

« Cet individu appelé Emeka est spécialiste des vols à la tire dont il est maître en Guinée. Il se positionne devant les banques avec ses complices (apprentis de ce genre de vol) pour viser les clients qui sortent avec des billets de banques dans leurs sacs. Ils le suivent à moto pour lui retirer son sac et fuir avec et/ou, ils le suivent dans sa voiture pour défoncer le coffre après, avec des clés minutes ou d’autres objets métalliques fabriqués à cet effet », a expliqué Mohamed Elmi Bangoura, commissaire central de Gbèssia.

Cette opération a été rendue possible grâce à l’information donnée par une citoyenne victime d’Emeka et de son groupe sur laquelle, ils ont pris Trente-quatre millions de francs guinéens (34.000.000GNF).

Dans la même catégorie