INFORPRESS Fogo: Delegação da Comissão Especializada de Relações Externas da Assembleia Nacional visita a ilha AGP Sommet sur le climat à Nairobi/les délégués ont adopté une série de résolutions non contraignantes AGP Les délégués s’engagent à réduire considérablement les produits en plastique à usage unique d’ici 2030 AGP Le monde s’engage à protéger la planète polluée et dégradée à mesure qu’il adopte un plan directeur pour un avenir plus durable INFORPRESS Santo Antão: Delegação da Universidade Rutgers (EUA) na ilha com cooperação com municípios na agenda ACAP L’AS Tempête-Mocaf remporte la coupe de la paix devant DFC 8 AIP Le ministre de l’Intérieur invite les populations de Gbéléban à l’union des cœurs et des esprits AIP La prévision saisonnière des caractéristiques agro-hydro- climatiques des pays du Golfe de Guinée (AGRHYMET) AIP Dirkou, une ville étape sur la route de migration paie les frais des mesures anti-migratoire INFORPRESS São Vicente: 35ª edição do Festival da Baía das Gatas marcado para dias 09, 10 e 11 de Agosto

Guinée/ Le REFAMP/G demande aux acteurs politiques et au gouvernement de privilégier le dialogue


  16 Avril      31        LeaderShip Feminin (410), Politique (22194),

   

Conakry, 16 avril 2015 -(AGP)- Le Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires de Guinée (REFAMP/G) demande aux acteurs politiques et au gouvernement de privilégier le dialogue pour préserver la paix et la sécurité en République de Guinée.

Il a fait cette demande dans une déclaration rendu publique, jeudi, 16 avril, à Conakry, dont copie à été transmise à la Rédaction de l’AGP.

Voici l’intégralité de ce communiqué :

‘’Déclaration du Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires de Guinée (REFAMP/G)

Nous membres du Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires de Guinée, nous inquiétons de la situation de violence, d’incompréhension et de manque de dialogue qui prévaut en Guinée.

Cette situation nous interpelle en tant que citoyennes, mères, épouses et femmes leaders.

Nous demandons aux acteurs politiques et au gouvernement de privilégier le dialogue pour préserver la paix et la sécurité dans notre pays, la Guinée que nous avons tous en partage.

Nous insistons et en appelons à la responsabilité des uns et des autres. Ceci est un appel que nous réitérons depuis 2009 ou le REFAMP/G s’est continuellement investi auprès de tous les acteurs politiques, religieux, traditionnels et gouvernementaux pour éviter le pire.

Dans la même catégorie