INFORPRESS São Vicente: Vale a pena lembrar a história da hidrobase de Calheta – Reitor da Uni-Piaget ANP Journée mondiale de l’eau : Rendre cette ressource accessible à tous d’ici 2030 AIP La ville de Casablanca est un hub de la Smart City en Afrique (Dg Casa Events) AIP Une convention signée pour l’achat de 200.000 t de noix de cajou origine Côte d’Ivoire AIP Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire: Félix Anoblé exhorte les acteurs des PME à plus de professionnalisme MAP Le Maroc, l’OCDE et le Conseil mondial de l’eau s’associent en faveur de la sécurité de l’eau en Afrique AIP La Côte d’Ivoire obtient son ticket pour la coupe du monde de la boulangerie MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique

Guinée-N’zérékoré : poursuite des travaux de reprofilage de la route N’zérékoré-Yomou


   

N’zérékoré, 18 mai (AGP)- La Société Guinéenne de Palmier à Huile et Hévéa (SOGUIPAH) a entamé, depuis mars, 2017, les travaux de reprofilage mécanisé de la Route nationale N’zérékoré -Yomou de 63km, dans la Région forestière, rapporte le correspondant régional de l’AGP.

A date, les machines sont à leur deuxième passage sur cet axe. Les travaux concernent le dégagement des emprises, le terrassement, le rechargement, ainsi que le remblai avec la latérite.

Pour donc accélérer les travaux avant la tombée des grandes pluies, deux (2) équipes de la SOGUIPAH sont sur le terrain. L’une qui a commencé depuis mars à Diécké (Yomou) et l’autre à N’zérékoré.

La connaissance des réalités pluviométriques constitue un facteur non négligeable dans la réalisation des infrastructures routières dans cette région (Guinée Forestière).

Aujourd’hui, les deux équipes sont dans leur deuxième passage sur les différents endroits, avec à la clé, mettre suffisamment de latérites sur les sujets dangereux voire archivés en 2016. Toute chose qui obligeait les usagers de l’année dernière à faire plus de 24 heures pour la traversée en pleine forêt classée.

Selon la directrice générale de la SOGUIPAH, Mariama Camara, «l’objectif est de renforcer la fluidité de la circulation, tout en faisant un cordon de protection et préservation de l’écosystème.
AGP/18/05/017 NM/TSD/IC/ST

Dans la même catégorie