AIP Un sous-préfet ivoirien échappe à un lynchage AIP Les partisans de Laurent Gbagbo jubilent à Bonoua AIP Les enseignants de Los Angeles en grève GNA First Lady to host Merck African Asian Luminary Conference in October GNA Professor Atsu Ayee calls for reconstructing the Ghanaian society GNA NDC postpones flagbearer election APS POUR UN ALLÈGEMENT FISCAL FAVORISANT UN RETOUR RAPIDE SUR INVESTISSEMENT APS THIÈS : PARENTERUS, UNE USINE DE ’’SOLUTÉS STÉRILES’’ INAUGURÉE À BAYAKH 15 janvier 2019 à 21h15min 0 0% Tags: APS SODAGRI TABLE SUR UNE PRODUCTION DE 270 000 TONNES DE RIZ À KOLDA APS LES MONITEURS DES DAARAS MODERNES CHOISIS PARMI LE PERSONNEL DE L’EDUCATION NATIONALE (MINISTRE)

Guinée : ouverture d’une formation en formulation de projets de gestion durable des forêts


  7 Novembre      52        Science (525),

   

Conakry, 07 nov (AGP)- Le secrétaire général du Ministère des Mines et de la Géologie (MMG), Sadou Nimaga a présidé, lundi, 06 novembre 2017, à Conakry, les travaux du l’atelier de formation en formulation de projets de gestion durable des forêts.

Organisé par le Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts (MEEF), avec un appui financier du Forum des Nations Unies (NU) sur les Forêts, cet atelier a pour objectif, de renforcer les capacités des cadres de l’administration en charge de l’Environnement des Eaux et Forêts et de la gestion durable des ressources naturelle.
Dans son allocution, le secrétaire général du MMG, Sadou Nimaga a précisé, que la République de Guinée, à l’instar de la plupart des pays en Afrique, est confrontée à une dégradation accélérée de ses ressources forestières, résultants des facteurs entropiques et naturelles. Et, ses ressources financières nécessaires pour inverser cette tendance sont, aujourd’hui, insuffisantes.

«L’administration forestière doit saisir l’opportunité ainsi offerte, pour s’approprier des outils techniques en formulation des projets et au programmes à soumettre aux mécanismes multilatérales de financement de la gestion durable des forêts, tels que le fonds pour l’environnement mondial, le fonds d’adaptation et le fonds vert climat», a-t-il souligné.

De son côté, le point focal des NU sur le forum, Abraham Santigui Keita a fait savoir, que cet atelier de cinq (05) jours est financer à hauteur de 70 mille dollars, afin que les 30 participants soient mieux outiller en matière d’élaboration de projets de solutions, ainsi que la gestion des forêts.

«Pour obtenir un fonds au niveau des UN, il faut avoir un projet bien monté. Et les UN ont limité les projets à la hauteur de 80 millions de dollars. Donc, ça veut dire que tout le monde doit prendre cela au sérieux», a-t-il expliqué.

Dans la même catégorie