AIP Les bases et sections du RHDP du Bounkani dotés de matériel roulant AIP Des présidents d’associations de jeune et de femme investis à Adiaké AIP Les bases et sections du RHDP du Bounkani dotés de matériel roulant AIP Inter/ Le président centrafricain Faustin archange Touadera annonce sa candidature a l’élection présidentielle AIP La communauté musulmane prie pour la paix à Adzopé AIP Présidentielle 2020: la confrérie Dozo de Dimbokro s’engage à œuvrer au renforcement de la cohésion sociale AIP Des présidents d’associations de jeune et de femme investis à Adiaké AIP Inter/ Un diplomate de carrière nommé a la tête du gouvernement de transition au Mali APS LES TECHNICIENS DE SURFACE VEULENT UNE REVALORISATION DE LEUR POUVOIR D’ACHAT APS COVID-19 : LA TENDANCE BAISSIÈRE SE CONFIRME

Guinée-Politique: Démarrage des activités du chronogramme de la CENI


  15 Juillet      19        Politique (11409),

   

Conakry, 15 juil. (AGP)- Les activités du chronogramme électoral proposé par la Commission Electorale Nationale indépendante (CENI) ont démarré sur l’ensemble du territoire national guinéen.

De la Basse guinée en Guinée Forestière en passant par la moyenne Guinée et la Haute Guinée, l’heure à la remobilisation des démembrements de la CENI.

Les membres des CEPI, des CESPI et des CECI des 38 circonscriptions électorales du pays, après leur reconduction, participent depuis mardi, 14 juillet 2020, à des sessions de formation de mise à niveau pour une élection présidentielle inclusive, transparente, crédible et apaisée.

A ces formations, s’ajoutent celles des membres des Commissions Administratives d’Etablissement et de Révision des listes Electorales (CAERLE) qui, dès lundi, 20 juillet 2020, vont entamer les opérations de révision exceptionnelle des listes électorales pour une durée de 15 jours inclusivement.

Des missions composées des formateurs et superviseurs venus de la CENI, du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation ainsi que des organisations de la Société Civile sont déployées sur le terrain.

Pour le Directeur du département Démembrements de la CENI, Boubacar Biro Barry, les raisons qui ont prévalu à la reconduction des membres des démembrements sont dues à la pandémie du COVID-19, au coût financier de l’installation des nouveaux membres des démembrements, au respect du calendrier électoral et à l’accord de la Cour Constitutionnelle pour la reconduction des anciens membres des démembrements.

Sur un total de 4. 916 membres de démembrements, 4. 758 sont disponibles, soit une différence de 155 membres à remplacer. Ce vide selon le Directeur Boubacar Biro Barry, est créé par 21 cas de décès, 37 mutations, 66 démissions et 31 cas d’indisponibilité due à la maladie.

En ce qui concerne la révision exceptionnelle des listes électorales, la Directrice du département Fichier électoral, Djenab Touré a indiqué que la CENI va déployer 2. 000 Commissions administratives d’établissement et de révision des listes électorales (CAERLE) sur toute l’étendue du territoire national. Il y aura cinq membres par commission, soit 10. 000 membres. Un opérateur de saisie par kit, soit 2. 000 opérateurs de saisie, 345 superviseurs communaux, 38 coordinateurs préfectoraux et 8 coordinateurs régionaux.

Selon Mme Djenab Touré, cette révision exceptionnelle ne concerne que les 2. 438 .992 électeurs qui ont été mis de côté lors des élections législatives et du référendum du 22 mars 2020 et ceux qui ont atteint l’âge de 18 ans cette année.

La directrice du fichier électoral a souligné, que les 5. 176. 000 électeurs se trouvant dans la base de données auront leurs listes affichées afin d’éviter de revenir se faire enrôler une nouvelle fois.

« Ainsi, la radiation des électeurs décédés, l’actualisation du découpage électoral, le transfert des électeurs, l’affectation des électeurs dans les bureaux de vote , la production des listes électorales et des listes d’émargement, la production des cartes d’électeurs et des listes de retrait, l’impression et la distribution des cartes d’électeurs sont entre autres principales activités qui seront déroulées durant cette révision exceptionnelle de 15 jours », a-t-elle fait savoir.

Dans la même catégorie