AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs AGP Boké/Présidentielle: L’Union pour le Développement de Kakandé dit ‘’Oui’’ au Chef de l’Etat. AGP Matam/Présidentielle: Réunion du Comité Inter-Parti pour la distribution des cartes d’électeurs. AGP ootball/Binationaux : La FIFA permet à certains joueurs de jouer pour leurs pays d’origine.

Guinée-Présidentielle 2020 : Fin de la formation modulaire BRIDGE des hommes de médias


  10 Septembre      7        Médias (1365), Politique (11208),

   

Conakry, 10 sept (AGP)- En Prélude à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, une trentaine des journalistes guinéens ont bénéficié, du 7 au 9 septembre 2020 à Conakry, d’une formation modulaire pour une couverture professionnelle des élections.

Organisée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), cette formation était essentiellement axée sur la notion du BRIDGE (Bâtir des Ressources en Démocraties, Gouvernance et Elections).

Au terme de 3 jours d’échanges et d’informations avec les hommes de médias, le Directeur du département formation et éducation civique de la CENI, Mamady 3 Kaba, a rappelé le rôle des médias en période électorale.

« La CENI est très satisfaite de l’organisation de cet atelier de renforcement des capacités des journalistes. Elle est satisfaite parce qu’elle reste convaincue que les journalistes qui ont reçu ces modules liés au processus électoral feront bon usage des enseignements reçus et cela permettra d’apaiser le scrutin du 18 octobre 2020 et une transparence sur l’ensemble des étapes du processus. Nous sommes convaincus que ces modules permettront à ces journalistes de mieux véhiculer les messages de paix et de quiétude dans le pays »,

« En ce qui concerne la couverture de la campagne présentielle, nous souhaitons que les journalistes fassent preuve d’impartiale. C’est-à-dire qu’il n’y ait pas de candidat privilégié par rapport à un autre et que les journalistes amènent les candidats à expliquer leurs projets de société », a-t-il indiqué.

De son côté Pathé Dieng, l’un des formateurs, a souligné que pour les besoins de cette formation, la CENI a estimé qu’il fallait puiser dans les ressources globales du curriculum BRIDGE. Un curriculum qui a été bâti pour permettre aux différentes organisations de gestion des élections et tous les partenaires de ces organes de gestion des élections de travailler en synergie pour pouvoir organiser des élections crédibles, transparentes, équitables et apaisées.

« Dans le cadre de ces élections, les médias occupent une place assez centrale et pour assurer une formation modulaire de renforcement des capacités de ces hommes des médias, nous avons estimé qu’il fallait puiser dans le curriculum BRIDGE notamment dans le module ‘’Médias et Elections’’ les thématiques les plus appropriées au contexte dans lequel nous vivons aujourd’hui », a souligné Pathé Dieng.

Les participants sont sortis satisfaits de cette formation. Après avoir remercié la CENI pour l’organisation de cet atelier, ils ont souhaité que ce genre de formation se multiplie en vue de renforcer davantage leur connaissance sur les notions liées au déroulement des processus électoraux. Ils ont tous bénéficié des certificats pour leur participation efficace à cette session BRIDGE modulaire.

Dans la même catégorie