AIP Ladji Abou Sanogo installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI ACP La pastèque augmente la vitalité des vaisseaux sanguins, selon un médecin ACP Dr Nico ou génie artistique dans le fondement de la musique congolaise moderne (Arthur Kayumba) ACP La 20ème édition du Festival national de Gungu confirmée du 24 au 28 septembre 2020 au Musée national de la RDC AGP Siguiri/Société : Renforcement des capacités des jeunes au montage des projets. AGP Mamou/environnement : 10 hectares de forêts reboisés par les chasseurs de Teguereya APS LE PROJET GOYN PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DIOURBEL APS LE CORONAVIRUS IMPOSE SA LOI AUX ASC APS COVID-19 : LE PIB RÉEL DU SÉNÉGAL SE CONTRACTERA DE 0,7 % EN 2020 (FMI) APS 30 FILLES DU CENTRE SAUVEGARDE DE THIÈS FORMÉES EN COUTURE

Guinée-Présidentielle 2020 : Les opérations de traitement du fichier électoral vont bon train !


  31 Août      8        Politique (11245),

   

Conakry, 31 Août (AGP)- Les opérations de traitement des données du fichier électoral se poursuivent activement au niveau du site central de la Commission Electoral Nationale Indépendante (CENI) après la révision exceptionnelle des listes électorales.

C’est du moins ce qu’a dit vendredi, 28 août 2020, la Directrice du département Fichier électoral, Djenabou Touré, à l’occasion de la deuxième réunion du Comité Inter Parties (CIP).

Elle a précisé toutefois que pour le moment, l’on ne peut donner de statistiques. Elle rappelle que la CENI a reçu une mission d’audit et d’assistance technique de la CEDEAO. Ladite mission est en train de travailler et à la fin de son travail, rassure Djenab Touré, les statistiques finales seront rendues publiques.

Et ces statistiques seront suivies de l’impression des cartes d’électeur, des listes électorales définitives et des listes d’émargement.

Mme Djénabou Touré a déclaré qu’il y a eu des « améliorations » de la « solution DIAMA appelée DIAMA VERSION2. A ce jour, elle informe que le dé-doublonnage des nouvelles inscriptions ou les nouvelles données de l’enrôlement de 2020 est exécutée à 100%.

Ainsi, a-t-elle indiqué, le dé-doublonnage facial de la base existante, c’est-à-dire, des 5 millions et quelques électeurs est exécuté à 100%, le transfert des électeurs à 90%, la radiation des électeurs décédés à 85% et la détection des présumés mineurs dans la base de données à 80%.

La Directrice du fichier électoral a laissé entendre que pour la généralisation et l’impression des cartes d’électeurs, c’est 0% parce qu’il faut attendre la fin de toutes les opérations et le contrôle des experts de la CEDEAO avant de les entamer.

Dans la même catégorie