AIP Le leader de l’opposition ougandaise rejette les résultats de l’élection présidentielle AIP Une mission de sensibilisation des parties prenantes sur les enjeux du PAPSE à Bouna AIP L’absence de centre culturel à Bouna constitue une difficulté pour les promoteurs de spectacle (Feature) AIP L’ONG Boby offre kits de vêtements aux nouveaux-nés et à l’école coranique de Gagnoa AIP Le gouverneur du District 403 A2 du Lions Club International effectue une visite de travail à Bouaké AIP Rétrospective 2020: Une nette amélioration au niveau du bitumage des voies dans la région du Tonkpi AIP Un bâtiment du groupe scolaire Libreville de Man décoiffé par le vent AIP Le préfet sortant de Kouto fait ses adieux à ses administrés AIP De nouvelles infrastructures annoncées à Sikensi (Conseil régional) AIP Législatives 2021: La candidature d’Assié Kouassi Marcel (RHDP) exigée par la jeunesse des cantons de Bouaké

Guinée-Religion : Lecture de Saint Coran pour une Basse Guinée unie et Prospère à Kaporo


  8 Janvier      7        Société (27366),

   

Conakry, 08 janv. (AGP)-Les fils et petits-fils de la Basse Guinée ont imploré Dimanche, 03 janvier 2021 dans la cour d’Almamya sise à Kaporo commune de Ratoma, la grâce de Dieu à travers une lecture de saint coran pour l’entente et la cohésion en Basse Guinée divisée à cause des obédiences politiques attisées par les différents chefs traditionnels ’’communément appelé Kountigui’’.

 

Cette cérémonie s’est déroulée en présence d’El Hadj Nana Sounna Yansané, un autre chef traditionnel jadis proclamé après El Hadj Mamoudou Soumah et El-Hadj Sekhouna Soumah, les deux derniers qui n’ont pas répondu à l’appel.

 

L’on notait également la présence remarquée des délégués des Associations des jeunes des préfectures de la Basse Guinée à savoir : Boké, Boffa, Fria, Dubréka, Kindia, Coyah et les cinq (5) communes de Conakry.

 

Au nom de l’Union des Associations des jeunes de la Basse Guinée (UAJBG),  principale organisatrice de cette lecture de saint coran, El-Hadj Issiaga Soumah Président de l’Union, et fils ainé de feu El-Hadj Ndoungou Soumah dernier  patriarche de la Basse Guinée décédé a énuméré certains objectifs dont entre autres : Promouvoir la synergie d’action entre les associations de la Basse Guinée, promouvoir la paix, la quiétude et le renforcement du tissu social entre les jeunes de la Basse Guinée et participer au développement socio-économique des préfectures de la Basse Guinée.

 

Parlant des perspectives, le Président de l’Union a présenté des projets à cours termes, notamment l’installation des Antennes préfectorales, Sous-préfectorales et les comités de Base dans les quartiers et Districts des préfectures de la Basse Guinée ainsi que dans les cinq (5) communes de la capitale Conakry.

 

Clôturant les interventions, El-Hadj Nana Sounna Yansané s’est dit être engagé à recoudre le tissu social entre les fils de la Basse Guinée. Il a soutenu l’idée d’instauration des journées de réflexions, d’informations et de sensibilisations des jeunes de la Basse Guinée émise par Mamadouba Soumah, un des conseillers communaux de la commune de Ratoma qui a succédé l’honorable Aboubacar Soumah de GDE à la tribune. Deux jeunes de la Basse Guinée farouchement déterminés pour une Basse Guinée Unie et Prospère.

Dans la même catégorie