GNA ‘Karela players are aiming at historical achievement’ – Alagidede ACI LA MAIRIE DE BACONGO ORGANISE «UN VILLAGE RÉCRÉATION » EN JUILLET PROCHAIN ACI CONGO: NÉCESSITE DE CRÉER LE TITRE HONORIS CAUSA A UNIVERSITÉ MARIEN NGOUABI GNA Togbe Afede to bury mother June 29 GNA Petroleum Commission secures training for Ghanaian students in Canada GNA NDC Activist calls for fairness in employment opportunities GNA Government releases new Tertiary Education Policy Reforms ACI CONGO: L’OMS ANNONCE UN NOUVEAU CLASSEMENT POUR LA PREMIÈRE ANALYSE DE HÉPATITE B-C ACI REPRISE DES TRAVAUX PRELIMINAIRES POUR LA CONSTRUCTION D’UN PONT SUR LE FLEUVE NIARI ACI POOL: «LA POPULATION VEUT UN DIALOGUE NATIONAL INCLUSIF», DIXIT ULRICH YINDOULA

Guinée: réunion sous-régionale sur la lutte contre le terrorisme et le blanchiment de capitaux


  19 Mai      15        Divers (2342),

   

Conakry, 19/05/2019 (MAP) – Une réunion sous-régionale sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le terrorisme a eu lieu samedi à Conakry, en présence notamment de délégations des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

La rencontre s’est déroulée dans le cadre de la 20e réunion du comité ministériel du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA).

S’exprimant à cette occasion, Kimelabalou Aba, directeur général du GIABA, a « salué les efforts de certains pays de la sous-région, dont la Guinée, dans leur lutte contre ces fléaux ».

Via la mise en place récente d’une Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif), la Guinée a développé des logiciels d’analyse, ainsi qu’une base de données pour la gestion des déclarations d’opérations suspectes. Cette stratégie a permis aux services de police et de gendarmerie spécialisés d’atteindre des résultats salués par leurs partenaires étrangers.

Selon le directeur général du GIABA, le traitement par la Centif des rapports de renseignement a entraîné le gel de 3,8 milliards de francs guinéens (environ 415.000 dollars), ainsi que l’inculpation et la poursuite de deux suspects, dont une personne politiquement exposée, pour blanchiment de capitaux.

M. Aba, tout en saluant ces efforts « louables », a néanmoins exhorté la Guinée à « aligner davantage son dispositif contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme sur les normes et standards internationaux et à en garantir l’efficacité ».

Dans la même catégorie