APS QUARANTE-TROIS PERSONNES ARRÊTÉES POUR AVOIR SÉQUESTRÉ 353 PERSONNES APS VERS LA CONSTRUCTION ET LA RÉHABILITATION DE 17 INFRASTRUCTURES SPORTIVES APS TAMBACOUNDA : LES DOUANES SAISISSENT PRÈS D’UNE TONNE ET DEMI DE CHANVRE INDIEN APS UN SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION RAPPELLE L’IMPORTANCE DE L’ÉDUCATION AUX MÉDIAS GNA Fire: GCB Bank closes down Kantamanto branch GNA EU expects credible and peaceful elections – Ambassador Acconcia GNA Mahama celebrates his 62 birthday with the children of Tamale GNA AAM-USTED officially opens as Governing Council is inaugurated GNA NPP Parliamentary Candidate for Bibiani seeks God’s Protection GNA Unemployed grabbed over auto theft

Guinée-scrutin du 18 octobre : Remise du rapport préliminaire de la CEEA à la CENI


  3 Novembre      8        Politique (13108),

   

Conakry, 03 nov. (AGP)- La Coordination des Experts Electoraux Africains (CEEA) a procédé lundi, 02 novembre 2020, à la remise de son rapport préliminaire d’observation du scrutin présidentiel du 18 octobre 2020, à la Commission Electorale Nationale indépendante (CENI).

Ce document de 15 pages, selon le chef de mission, Jean Marie Ngondjbangangté, retrace les points forts et faibles du scrutin du 18 octobre 2020 sans oublier des recommandations dans le cadre de l’amélioration des conditions d’organisation des prochaines élections en Guinée.

De façon résumée, indique M. Ngondjbangangté, l’élection présidentielle du 18 octobre 2020 a été bien organisée malgré quelques insuffisances qui ne sont pas de nature à remettre en cause le bon déroulement du scrutin.

En recevant ce rapport préliminaire de la CEEA, le vice-président de la CENI, Bakary Mansaré, a remercié l’ensemble des observateurs pour le travail effectué avant, pendant et après le scrutin. Chose qui prouve, selon lui, qu’il y a un œil extérieur sur tout ce que fait son institution en matière d’organisation des élections.

M. Mansaré a rappelé que la démocratie nécessite des élections dans la transparence et le respect de la légalité et parfois même dans le respect des engagements internationaux. Il faut noter que dans ce rapport, dit-il, il y a un certain nombre de recommandations et de constatations qui invitent la CENI à des actions concrètes réalisables qui vont dans le sens de qualifier le processus électoral guinéen. Ce qui veut dire que ce rapport présenté par la CEEA est un rapport positif, conclut le vice-président Mansaré.

Dans la même catégorie