AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique : Point de la situation de la COVID-19 au 20/09/2020 APS VINGT-SIX NOUVELLES INFECTIONS DE COVID-19 APS MACKY SALL SOULIGNE L’IMPORTANCE POUR LES PRODUCTEURS DE CONSTITUER DES COOPÉRATIVES AGRICOLES AIP Les membres du Rotory de Daloa et de Bouaflé à œuvrer pour le bien-être des populations malgré la pandémie de la Covid AIP Les leaders communautaires de Man sensibilisés sur la pratique de l’avortement thérapeutique AIP Cinquante tricycles remis aux femmes du Gôh, dans le cadre du programme social du gouvernement AIP Le plan national de gouvernance expliqué aux acteurs de la société civile de Daloa AIP Une campagne de sensibilisation sur la prévention des conflits électoraux lancée à Man AIP Une coordination des cadres du RHDP de Ferkessédougou installée AIP Le Conseil régional du N’zi offre des complets de pagne aux femmes de la région

Guinée-Télécommunications : Commercialisation du Back-Bône National


  12 Septembre      9        Politique (11220),

   

Conakry, 12 sept. (AGP)- Sous la supervision du président de la République à travers une visioconférence, le premier ministre chef du gouvernement, Dr. Ibrahima Sory Kassory Fofana a présidé vendredi 11 septembre 2020 à Conakry, la cérémonie de lancement officiel de la commercialisation du Back-Bône National à fibre optique pour une Guinée numérique et émergente.

Ce Backbone National prévu au départ pour environ 4000 km reviendra avec sa nouvelle version à 4425 km. Les installations et les équipements sont assurés par Huawei technologie avec un financement de 214 millions de dollars. Il constitue la dorsale de la communication numérique de la Guinée, et permet de transporter des capacités importantes de données, voire vidéos, internet, dans les différentes parties du territoire national.

Pour rappel, la pose de la première pierre du Back Bône National s’est déroulée, le 25 juillet 2015 à Dubréka. Depuis cette date, le partenaire de ce projet Huawei, l’ACGP, la SOBEG et le gouvernement guinéen se sont attelés au déploiement en couvrant toute l’étendue du territoire national sur une longueur première d’environ 3980 km.

Au cours du processus, ils ont procédé à la révision du contrat initial de base qui a permis de dégager une économie d’à peu près 38 millions de dollars. Aussi, de réaliser des infrastructures.

Dans son souhait de bienvenue, le directeur général de la société de gestion et d’exploitation du Backbone (SOGEB), Sanoussy Dabo a affirmé que cette fibre optique améliora la qualité du service privé et public, et aussi la possibilité de révision à la baisse des couts de communication de la population guinéenne.
En plus, le Backbone est arrivé jusqu’aux six frontières de la Guinée en donnant la possibilité d’interconnexion des pays limitrophes pour pouvoir acheminer leur trafic en cas de panne sur leurs réseaux.

En suivant par vidéoconférence, le président Alpha Condé a dit qu’en termes du développement de l’industrie des technologies de l’information et de la communication et aussi de la pénétration haut débit, la Guinée était en dessous de la moyenne mondiale. Tous les opérateurs ne disposaient que de réseaux à technologie limitée.

Sur ce, le chef de l’Etat s’est réjoui de procéder au lancement commercial du Backbone National de Guinée qui permet d’offrir l’accès à internet haut débit, dans le but d’utiliser le potentiel de la large bande et du haut débit, pour accélérer la migration digitale de notre économie nationale.

C’est par une visite guidée dans le centre de contrôle technique et du site d’exploitation pour le contrôle du Backbone national que la cérémonie a pris fin.

Dans la même catégorie