GNA Government to cooperate with Huawei to train 10,000 citizens GNA KNUST resumes work as Senior Staff call off strike AGP « Le carré parfait », un outil d’interprétation des chiffres en pays Loma AGP Boké/marché hangar: Prolifération des boutiques sur la conduite principale des eaux de ruissellement AGP Mandiana/santé : Lancement d’un programme de dépistage et de prise en charge des malades du VIH/SIDA GNA Lawyer disputes voices on audio in treason trial GNA Europrima Industries supports Rebecca Foundation GNA Ras Tafari Council calls on EKMA and STMA to protect trees after planting ACP Vote au Sénat d’une loi d’habilitation en faveur du gouvernement. AGP Gaoual-Administration : Visite de travail du gouverneur de Boké

Guinée/politique : Lancement du mouvement Nouvelle Génération Politique (NGP)


  6 Juillet      60        Politique (17263),

   

Conakry, 06 juil. (AGP)- Le vice maire de Matam, et ancien membre de l’UFR, Aliou Badra Koné a lancé samedi, 04 juillet à Conakry, son mouvement politique, dénommé ‘’Nouvelle Génération Politique (NGP)’’.

Pour le président de la NGP, la naissance de ce mouvement s’inscrit dans le cadre de la rupture d’avec la veille génération à travers l’émergence d’un leadership jeune. 

«  L’ambition est de révolutionner la politique guinéenne à travers la confrontation des idées et des projets de société crédibles et pertinents afin de débarrasser la Guinée du mal du vote ethnique et communautaire », a souligné Badra Koné.

Le vice maire de la commune de Matam, a lancé un appel à toute la jeunesse guinéenne pour qu’elle refuse dorénavant d’être manipulée pour une vielle génération d’hommes politiques qui sont guidés par les intérêts égoïstes et non par l’intérêt supérieur du pays.

S’agissant de son départ de l’UFR, le président de la NGP a précisé : « Voulant être utile à Matam et au pays, j’ai intégré l’UFR. Malheureusement, je l’ai quitté après que j’ai découvert des contradictions chez ses dirigeants. Les dires et les actes divergeaient, cela m’était insupportable. Je dois dire, que je suis encore du FNDC et je ne s’aurais le quitter d’autant plus que la victoire de sa cause est proche.

«  Le FNDC est la seule entité qui se bat pour un idéal juste, celui de la défense de la Constitution du 07 mai 2010 consacrant l’alternance démocratique qui est gage de la stabilité dans notre pays et dans la sous-région », a dit le président de la NGP.

Et pour permettre au mouvement NGP de devenir un parti politique légalement constitué, Badra Koné compte soumettre dans les prochains jours, une demande d’agrément au Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

A noter que Badra Koné, transfuge de l’UFR, est diplômé de Master en Communication à l’ESGIC de Bamako.

Dans la même catégorie