GNA Free SHS and PFJ are my biggest achievements – Prez Akufo-Addo GNA Martin Amidu refutes reports of Presidency following his resignation GNA Gold Fields PGA Championship: Alfred Baku urges golfers to be discipline and professional MAP Sahara: Le Président congolais exprime sa solidarité avec le Maroc GNA Partial cash bailout processes begin- SEC MAP Le Maroc insiste à l’UA sur l’intégration au niveau des Communautés économiques régionales pour atteindre les objectifs de la ZLECAF MAP La Banque centrale du Kenya maintient inchangé son taux directeur à 7 pc ATOP OTI/ LA PARTICIPATION DES FEMMES A LA VIE PUBLIQUE ET POLITIQUE: UN DIALOGUE COMMUNAUTAIRE SUR LES VIOLENCES LIEES AU GENRE A MANGO ATOP TONE : UNE DELEGATION DE L’UNION EUROPENNE EN VISITE DANS LES SAVANES ATOP EDUCATION/ 2e EDITION DU « JOUR DU PROF DE FRANÇAIS » : DEUX CONCOURS DE DICTEE ET UNE CONFERENCE-DEBAT MEUBLENT LA CELEBRATION

Guinée/Politique : Le Chef de l’Etat tend la main à l’opposition pour construire le pays


  14 Novembre      4        Politique (13074),

   

Conakry, 14 nov. (AGP)-Le Président de la République, Pr. Alpha Condé a, dans un entretien vendredi, 13 novembre 2020, tendu la main à l’opposition en soulignant que c’est ensemble que le pays sera construit.
Le Chef de l’Etat guinéen a fait savoir qu’il entreprend l’avenir avec espoir.
« Je suis un homme de paix et de dialogue, c’est ensemble que nous allons construire la Guinée. Ma porte est toujours ouverte au dialogue, je tends la main à tous les guinéens épris de paix et de bonne volonté pour qu’ensemble, on construise la Guinée, la main dans la main. Nous sommes un, il ne faut pas cultiver la haine entre les guinéens qui, au fond, ne sont pas divisés. Faisons de notre diversité notre force, mais assurer la sécurité est une mission régalienne de l’Etat. Nous allons l’assurer pour les investissements et le bon vivre entre les guinéens », a réitéré Alpha Condé.
Parlant des violences post-électorales, le Président guinéen a reconnu qu’il y a eu des destructions de bâtiments publics et privés, des morts et des blessés. Mais, précise-t-il, personne n’est au-dessus de la Loi. « Tout coupable doit répondre de ses actes devant la justice. Il n’y a pas de chasse aux sorcières. La question de la justice se règle avec la justice. Même moi Président de la République qui vous parle, la justice est libre et indépendante. Il faut que tous les guinéens apprennent à respecter la loi et que la justice soit rendue de façon impartiale pour tous. », conclut le Chef de l’Etat.

Dans la même catégorie