AGP Mandiana/Environnement : Des dispositions à prendre pour diminuer toute forme d’exploitation de l’or pour éviter la dégradation. GNA 350,000 existing ECG customers to benefit from Pokuase BSP GNA Partner with religious groups to attain immunization targets – MCE GNA Political violence due to family breakdown, high unemployment-Survey GNA Mineworkers’ Union calls for free and fair elections GNA Intensify voter education to reduce spoiled and rejected ballots-CCOD GNA ISODEC launches election monitoring portal GNA GJA receives support from Coca-Cola and JN Products APS PLUS DE 17 MILLIARDS POUR LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE APS NÉNÉ FATOUMATA TALL ADMET DES LIMITES DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA JEUNESSE

Guinée/politique : Le taux de participation, l’autre manipulation qui décrédibilise les chiffres de l’UFDG ?


  3 Novembre      10        Politique (13251),

   

Conakry, 03 nov. (AGP)- Après l’apparition curieuse de la Guinée Bissau comme circonscription électorale sur le rapport de l’UFDG, une autre anomalie vient renforcer les doutes sur la fiabilité des statistiques du parti de Cellou Dalein Diallo.

Deux millions deux cents onze mille neuf cents quarante-un (2 211 941) voix, est le score que la commission électorale de l’UFDG attribue à son candidat pour le proclamer  vainqueur de l’élection présidentielle avec un score de 53,84%.

En appliquant la fameuse règle de trois, on trouve que le total des suffrages valablement exprimés, les voix prises en compte, sont quatre millions cent douze mille soixante-quinze (4 112 075).

Ce nombre rapporté au nombre total d’inscrits (5 millions 366 mille 055), nous sort un taux de participation de 76,63% alors que l’UFDG nous parle plutôt d’un taux de participation de 65,66% dans son rapport. L’écart à constater ainsi entre le taux de participation selon le score que l’UFDG revendique et celui qui est mentionné dans son propre rapport est de 11%.  

Un écart qui remet mathématiquement en cause la « victoire » de CellouDalein Diallo avec moins de 4% au-dessus de la barre fatidique de 50%.

D’autres démonstrations claires et simplifiées viendront s’ajouter à celle-ci pour aider à mieux comprendre ce rapport de la commission électorale de l’UFDG qui fait déjà couler beaucoup d’encres sur sa crédibilité !

A suivre !

Dans la même catégorie