MAP L’ambassadeur Hilale saisit le SG de l’ONU et le CS sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf MAP Conférence de l’Institut américain «Brookings»: M. Bourita met en avant les réformes audacieuses du Maroc sous l’impulsion de SM le Roi MAP L’initiative noble de SM le Roi d’aider les pays africains en temps de pandémie, un modèle de solidarité intra-africaine (ministre kényane des AE) MAP Jusqu’à 500 millions de DH pour l’aménagement de Harhoura, une destination touristique prisée MAP Hilale démystifie auprès du SG de l’ONU et du CS la campagne hystérique de l’Algérie et du « polisario » sur la situation au Sahara MAP M. Amara plaide pour une mise en œuvre optimale du chantier de l’éducation routière MAP Rencontre à Oujda sur le droit d’accès à l’information APS LE GOUVERNEMENT INVITÉ À HÂTER LA CONCRÉTISATION D’UN PROJET DE POLYCLINIQUE DE DERNIÈRE GÉNÉRATION APS MACKY SALL VA SE FAIRE VACCINER, JEUDI (MÉDIA) APS VACCINATION : MACKY SALL PRÔNE UN ’’PLAIDOYER SOUTENU’’ ET UNE ’’MOBILISATION COMMUNAUTAIRE’’

Guinée/Relance Post-Covid: Le PDAIG subventionne 100 entreprises pour près de 9 milliards GNF (communiqué)


  18 Février      15        Société (29177),

   

Conakry, le 18 fév(AGP)- Le Projet de Développement Agricole Intégré de Guinée (PDAIG) apportera un appui de près de 9 Milliards de Francs guinéens à une centaine de PME agricoles dans le cadre d’une initiative inédite de soutien aux PME Agricoles, impactées par le COVID-19, et dénommé « Projet d’appui aux entreprises pour la relance du secteur agricole », lancé conjointement avec l’APIP.

L’agence de Promotion des Investissements Privés (APIP-Guinée) et le Projet de Développement Agricole Intégré en Guinée (PDAIG) organisent à cet effet une cérémonie de remise des prix aux lauréats dudit Projet le vendredi 19 Février 2021 à l’hôtel Kaloum de Conakry à 9 heures précises, sous la Présidence de Son Excellence le Président de la République, Professeur Alpha Condé.

Pour rappel, un appel à projets a été lancé à l’endroit des entrepreneurs du monde rural afin d’atténuer les effets négatifs de la pandémie de la Covid-19 sur leurs activités à travers un accompagnement technique et financier pour une enveloppe totale. Environ 9 Milliards de Francs guinéens Ce projet est exécuté par l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP-Guinée) sur financement de la Banque Mondiale, à travers le PDAIG. Il s’inscrit dans le cadre de la stratégie de riposte à la COVID-19, initiée par le Projet pour soutenir les entreprises impactées, ou susceptibles de l’être, par la Pandémie.

Le Projet d’appui aux entreprises pour la relance du secteur agricole a été officiellement lancé le 10 juillet 2020 à Conakry, sous la présidence de Madame la Ministre de l’Agriculture et du Ministre des Investissements et des Partenariats Public-Privé. Il projet sur la sélection et l’accompagnement de 100 PME et Micro- PME évoluant dans les cinq chaînes de valeur cibles du PDAIG. A savoir es filières riz, maïs, et pomme de terre ainsi que la volaille (aviculture), et la pisciculture (poissons frais et fumés).

Compte tenu de la situation sanitaire qui prévalait, une plateforme digitale a été développée pour la soumission des projets dont l’accessibilité était possible sur toute l’étendue du territoire guinéen.

A cet effet, une mission composée des cadres de l’APIP et du PDAIG s’est rendue dans les différentes régions pour apporter une assistance aux porteurs de projets pour la soumission des projets au sein de la plateforme.

La première phase du programme a démarré avec la réception de 584 projets soumis par les porteurs de projets dans l’agrobusiness sur une plateforme digitale sécurisée (www.bsplan.apipguinee.com) et développée par les équipes d’APIP-Guinée.

Cette plateforme a permis d’évaluer en ligne les plans d’affaires éligibles suivant les critères prédéfinis ci-après :

Être en activité dans l’agrobusiness depuis au moins une (1) année,

Avoir été impacté par la Covid-19,

Disposer d’un projet de relance des activités.

A l’issue de la présélection, 270 projets ont été sélectionnés pour examen par un jury pluridisciplinaire de 30 membres composé d’experts en financement et montage de projets.

Après délibération, le jury a retenu les 100 premiers projets ayant totalisé le plus de points qui sont repartis comme-suit : 32 femmes et 48 jeunes (âgés de 21 à 35 ans)

Dans la même catégorie