INFORPRESS New Minister of Foreign Affairs will continue the process to opening embassies, ruler INFORPRESS Santo Antão: Comunidade de Rua d’Água celebra inauguração da rua pedonal INFORPRESS Hospital da Praia quer inovar para ter técnicos e utentes satisfeitos – direcção ACP Le DG de l’ACP rend hommage au Héros national Patrice Lumumba INFORPRESS Mundial de Andebol: Desistência de Cabo Verde confirmada pela Federação internacional de Andebol GNA Covid-19: Traders still disobey safety protocols INFOPRESS Bairro de Safende vai ter o primeiro museu comunitário – ministro da Cultura INFORPRESS São Vicente/Pescas: Governo aguarda resposta da UE e culpabiliza PAICV pela necessidade de derrogação INFORPRESS Legislativas 2021: Lançamento de primeiras pedras e inaugurações proibidos a partir de 17 de Fevereiro ANP CEDEAO : Le parlement adopte la stratégie régionale de cybersécurité et de lutte contre la cybercriminalité

Guinée/Société : 463 mariages pour 1.600 naissances en 2020 à Dixinn


  6 Janvier      12        Société (27387),

   

Conakry, 06 janv. (AGP) – L’officier de l’état civil délégué de la commune de Dixinn, Mamadou Kana Baldé, a accordé mardi, 05 janvier 2021, une interview au correspondant communal de l’AGP basé à Dixinn.

Au cours de l’entretien, M. Baldé a énuméré des statistiques sur les faits d’état civil enregistrés à Dixinn courant 2020 notamment, les jugements supplétifs tenant lieu de mariages, de naissances, de décès; ainsi que des acquis enregistrés dans la commune et les perspectives pour 2021.

Selon lui, pour les déclarations directes sécurisées, en 2020, la commune de Dixinn a enregistré 463 cas de mariages, 1.600 naissances dont 742 masculins et 858 féminins, 65 décès dont 44 masculins et 21 féminins.

Également, pour les enregistrements du deuxième ordre, 5.512 jugements supplétifs tenant lieu de naissance dont 3.317 masculins et 2.195 féminins ont été enregistrés. 24 autres jugements supplétifs de naissance ont été enregistrés pour faciliter aux gens qui veulent faire des cartes d’identité et des passeports.

Aussi, dans le cadre de l’informatisation des données afin de les sécuriser, 66 mariages, 68 naissances et 124 décès ont été enregistrés.

« Suite à l’apparition de la Covid19 en Guinée, il n’y a pas eu d’avancement dans l’enregistrement des faits d’état civil en 2020. Mais plutôt, des pertes et des difficultés ont été enregistrées notamment, la faible fréquentation des gens, le non-respect des heures de mariage par les couples et le délai légal de deux mois pour l’obtention des actes de naissance pour les nouveaux nés et ainsi dans la délivrance des actes de décès », a fait comprendre M. Baldé.

M. Mamadou Kana Baldé, a pour finir annoncé la construction d’un centre secondaire d’état civil pour la commune dans la zone de Hafia, pour dit-il faciliter aux citoyens l’accès aux faits d’état civil notamment, les jugements supplétifs tenant lieu de naissance, de mariage et de décès. Mais également, d’accroître le nombre des faits d’état civil délivrés dans la commune.

Dans la même catégorie