AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Une campagne sous le signe de la solidarité pour le candidat RHDP de Divo commune AIP Côte-d’Ivoire-AIP/ Une mission de paix du ministère de l’Intérieur à Bongouanou AIP Côte d’Ivoire-AI/ Législatives 2021: Bictogo lance la campagne des candidats RHDP de Bouaké GNA Auto electrician jailed for stealing GNA Managers of PWDs debunk alleged misappropriation of funds GNA Bibiani MCE distributes PPEs to traders AIP Côte d’Ivoire- AIP/ Législative 2021 : Le député sortant relève la nécessité pour le RHDP de conserver le poste de Ouragahio AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les comités de veille de la cohésion sociale proposent un pacte de non-agression entre communautés du Gôh AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La candidate de EDS appelle à un vote utile à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire AIP/ Législatives 2021: La liste RHDP de Grand-Bassam officiellement présentée aux populations

Guinée/Société : le maire de Dixinn rend visite à des bébés siamois au CHU Donka


  17 Février      12        Société (29285),

   

Conakry, 17 fév (AGP) – Le maire de Dixinn, Mamadou Samba Diallo, accompagné par madame le secrétaire général de la commune, Kadiatou Diallo, a rendu visite mardi, 16 février 2021, à des bébés siamois, au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Donka, dans le cadre d’un soutien moral et financier.
Après la visite, le maire Mamadou Samba Diallo, s’est réjoui du travail abattu par les médecins guinéens pour la réussite de l’opération, car selon lui, les gens ne pensaient pas à la réussite de l’intervention chirurgicale des bébés siamois en Guinée.

La représentante de la famille des bébés siamois, Madame Hawa Kéita, enseignante en service à la Direction Préfectorale de l’Education (DPE) de Faranah, rappelle: << en tant qu’animatrice d’une émission sur les droits des  femmes et l’éducation des filles à la radio Bambou FM de Faranah, j’ai été informée de la naissance des bébés siamois dans un village situé à 64 km de Faranah ville, appelé  Soumbaya.
Le lendemain matin, je me suis rendue à l’hôpital. J’ai pris les photos des bébés, partagées sur les réseaux sociaux avec mes contacts. On a également fait passer l’information dans les médias. C’est ainsi que les personnes de bonne volonté se sont manifestées afin d’envoyer les bébés en hélicoptère à Conakry, pour leur prise en charge >>.
Le coordonnateur de l’équipe des médecins traitants, docteur Balla Moussa Touré, chef d’unité de la pédiatrie à l’hôpital Ignas Deen, a témoigné : << quand on a reçu les bébés, après évaluation, on a compris qu’ils ont besoin de la nutrition, parce qu’ils ont perdu leur maman. C’est ainsi qu’ils ont été confiés au service de la nutrition du CHU Donka, à peu près un mois, pour être dans les conditions pour l’opération >>.
Selon Docteur Touré, pour la réussite de l’opération, toutes les spécialités ont pris part au travail. << Puisque les bébés sont venus sur le dos. Pendant l’opération, nous avons écouté tout le monde, même l’infirmier. Après l’intervention, les bébés se portent bien. Et ils n’auront pas de séquelle, ils pourront bien marcher >>, a-t-il rassuré.

Dans la même catégorie