MAP L’engagement du Maroc en matière de coopération Sud-Sud est guidé par une Vision Royale clairvoyante plaçant l’élément humain au cœur des préoccupations APS UN LYCÉE À GÉNÉRATION FOOT POUR MIEUX METTRE EN EXERGUE ’’LA DIMENSION ÉDUCATIVE DU SPORT’’ ACP Une délégation de l’U.E reçue par le Président Félix-Antoine Tshisekedi APS MODERNISATION TITRES DE TRANSPORTS : LES PREMIÈRES CARTES GRISES NUMÉRISÉES REMISES À LEURS DÉTENTEURS APS PARIS : UNE SCULPTURE DE BRONZE EN HOMMAGE AU SCULPTEUR OUSMANE SOW APS FEMMES ET SCIENCE : LES DOCTORANTES SÉNÉGALAISES INVITÉES À PARTICIPER AU PROGRAMME L’ORÉAL/UNESCO AIB Burkina : naissance d’un parti pro-Kaboré AIB Burkina : une organisation de la société civile accuse le pouvoir de vouloir sa liquidation AIB Bertrand Traoré incertain, 3 autres joueurs forfaits contre la Mauritanie APS PLAIDOYER POUR UNE RÉFORME DU SECTEUR DE L’HYDRAULIQUE

Hafez ghanem, nouveau vice-président de la banque mondiale pour la région afrique


  10 Juillet      56        Economie (22856), Evénements (2664), Finance (3735),

   

Dakar, 10 juil 2018 – (APS) – L’expert franco-egyptien du développement Hafez Ghanem a été nommé par la Banque mondiale au poste de vice-président pour la Région Afrique, en remplacement de Makhtar Diop, désormais vice-président de la Banque mondiale pour les infrastructures, a appris madi l’APS.

M. Ghanem, qui capitalise  »plus de trente années d’expérience », a  »pris ses nouvelles fonctions le 1er juillet », signale un communiqué de presse de l’institution parvenu à l’APS.

Le texte souligne qu »’il sera responsable d’un portefeuille régional de plus de 600 projets, pour un engagement total supérieur à 71 milliards de dollars ».

 »Sous la houlette de M. Ghanem », la Banque mondiale s’engage à poursuivre  »son ambitieux programme pour le continent, où elle s’attache à promouvoir une croissance inclusive et réduire la pauvreté en finançant des projets visant à valoriser le capital humain, encourager le développement du secteur privé, accroître la productivité agricole, améliorer l’accès aux infrastructures, renforcer la résilience au changement climatique et promouvoir l’intégration régionale ».

Elle promet qu »’une importance particulière sera accordée aux programmes et projets offrant des opportunités d’emploi aux jeunes et promouvant l’égalité entre les sexes ».  »La Banque mondiale intensifiera également son action en faveur des pays fragiles ou en conflit. »

M. Ghanem a  »travaillé dans plus de trente pays d’Afrique, d’Europe et d’Asie centrale, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord et d’Asie du Sud-Est ».

Avant d’être nommé à ce poste, il était vice-président de la Banque mondiale pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord et dirigeait à ce titre le programme de l’institution dans la région, soit un portefeuille de projets, d’assistance technique et de financements représentant plus de 13 milliards de dollars.

ASG/AKS

Dans la même catégorie