AIP Côte d’Ivoire/ Le président du Sénat présente la digitalisation comme un instrument de performance de la DGI APS 31 MILLIARDS MOBILISÉS POUR LES CENTRALES SOLAIRES DE KAÉL ET KAHONE AGP Sénégal : la BAD soutient un projet de « valorisation des eaux » pour le développement des chaînes de valeur agricoles avec plus de 60 millions d’euros AGP Guinée/Economie : 5.000 tonnes de poissons disponibles pour la période de repos biologique à Sonit-Pêche ANGOP L’Angola prêt à empêcher une éventuelle propagation du virus Ebola ANGOP L’Angola appelle à un débat permanent sur le flux illicite d’armes en Afrique GNA Forum of Heads of Girl’s SHS holds 2019 Summer Camp GNA Addressing campus unrest: administrators key to ensuring stability GNA Honour your tax obligations—Oxfam Ghana AGP Boké-Environnement : Le Réseau-Environnement-Bauxite reboise les alentours du Gouvernorat

Hausse de la production de la mine d’or de Tongon en 2015 (PDG)


  26 Avril      64        Economie (24396), Entreprises (1271), Photos (21287),

   

Abidjan, 26 avr 2016 (AIP) – En attendant de publier, bientôt, les résultats du premier trimestre 2016 de la mine d’or de Tongon, dans le nord ivoirien, les chiffres de 2015 établissent une production en hausse dans cette carrière qui continue de progresser, a annoncé le président directeur général de la société Randgold Resources, Dr Mark Bristow.
A l’occasion de la traditionnelle conférence de presse trimestrielle de Randgold Resources, la société qui exploite la mine d’or de Tongon,  dimanche, Dr Bristow a expliqué que la mine continue de progresser dans ses efforts visant à surmonter les difficultés techniques encourues, avec une production en hausse de 7% par rapport à 2014, soit 242 948 onces d’or en 2015.
Cette situation se justifie par le programme d’amélioration de la flottaison et du circuit de broyage qui a commencé à produire des résultats positifs. La mine d’o de Tongon a achevé l’installation de son 4ème circuit de broyage, concluant ainsi un programme d’investissement massif visant à améliorer la capacité de traitement et le taux de récupération.
Toutefois, insiste son PDG, des défis majeurs restent à relever dont l’instabilité permanente du réseau électrique. Une situation qui a des incidences sur le fonctionnement de l’usine et sur la structure des coûts. Il a précisé que l’équipe de Tongon mène des discussions avec la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) et le Gouvernement, afin de résoudre ce problème qui impacte les résultats. Cette mine, rappelle-t-on, est la plus grande consommatrice d’électricité en Côte d’Ivoire avec une facture annuelle de huit milliards de francs FCFA.
Au titre des satisfactions énumérées par les responsables de la mine, figurent la découverte d’un potentiel de réserves et de ressources additionnelles à l’intérieur et en dessous des fosses à ciel ouvertes existantes, ce qui permettra de prolonger d’une année, soit en 2021, la durée de vie de Tongon.
Déclarée meilleure compagnie minière en Côte d’Ivoire durant deux années consécutives, la mine d’or de Tongon s’est vue renouveler en octobre 2015, ses certifications OHSAS 18001 et ISO 14001. En 2015 également, elle a procédé au remboursement intégral du prêt des actionnaires. Pour 2016, Tongon se fixe un objectif de 290 000 onces.

cmas

Dans la même catégorie