MAP Tour du Sahel de cyclisme (4è étape) : le Maroc confirme sa suprématie MAP Elections au Nigeria: L’INEC teste l’identification biométrique MAP Présidentielle au Liberia: George Weah investi par son parti pour un second mandat APS le Sénégal remporte le CHAN MAP Nigeria: Trois morts dans l’effondrement d’un immeuble à Abuja APS Kédougou : Le village de Bandafassi à l’heure du Festival des minorités ethniques APS Modernisation de l’agriculture: Macky Sall lance un programme de 85 milliards de FCFA APS Cancers: La subvention de la chimiothérapie a augmenté de 500 millions francs CFA en 2023 (officiel) APS Plus de 4000 tonnes de graines d’arachide collectées par la SONACOS dans la zone de Kaolack (DG) MAP Un médecin de l’OMS libéré dans le nord du Mali

Hausse du braconnage des rhinocéros en Namibie


  29 Septembre      13        Environnement/Eaux/Forêts (5015),

   

Windhoek, 29/09/2022 -(MAP)- Le nombre de rhinocéros braconnés en Namibie, qui abrite la deuxième plus grande population d’animaux au monde, est en nette augmentation, révèlent jeudi des statistiques gouvernementales.

«Le nombre de rhinocéros tués pour leurs cornes est en hausse dans le pays, après que des réseaux internationaux ont détourné leur attention de l’Afrique du Sud», a déclaré Romeo Muyunda, porte-parole du ministère namibien de l’Environnement.

Il a ajouté que « nos rhinocéros diminuent considérablement. La demande de cornes est élevée ».

Pour sa part, Jaco Muller, président de l’association à but non lucratif «Help Our Rhinos Now» a précisé qu’au cours des 12 derniers mois, 74 rhinocéros ont été tués illégalement, contre seulement 16 au cours des huit premiers mois de 2021. « La principale préoccupation est que les gangs sud-africains se déplacent ici. Il y a un peu de sophistication dans leurs manières », a-t-il mis en garde.

La Namibie abrite environ 6.000 animaux, dont la plupart sont les rhinocéros blancs les plus communs.

Selon Bloomberg, la population de rhinocéros de l’Afrique du Sud voisine a été décimée au cours de la dernière décennie avec des gangs de braconniers tuant des milliers d’animaux pour satisfaire la demande de l’Asie de l’Est où les cornes de rhinocéros broyées sont censées augmenter la virilité et guérir des maladies telles que le cancer.

À l’échelle mondiale, il y a un peu plus de 26.000 rhinocéros de toutes les espèces, soit une baisse de 3,7 % par rapport à 2017, selon Save The Rhino .

Dans la même catégorie