AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les services des eaux et forêts en campagne contre les feux de brousse dans le Poro AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Football: Le Maroc abritera la CAN féminine 2022 AGP Guinée-Politique : Démission officielle du Gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana ANGOP MUNDIAL|ANDEBOL: ANGOLA PERDE DIANTE DO QATAR NA ESTREIA GNA Speaker Bagbin condemns unruly parliamentary behaviour APS SÉDHIOU : 42 KILOS DE CHANVRE INDIEN SAISIS À BALMADOU (POLICE) GNA WACCE to empower women against violent extremism GNA NGO supports flood victims in the Upper East Region GNA FDA declares zero tolerance for unregistered products GNA High Court remands man who stabs 19-year-old to death

Hausse du budget du ministère de la Femme en faveur de la protection des enfants vulnérables


  14 Décembre      17        Société (27311),

   

Abidjan, 14 déc 2020 (AIP) – Le projet de budget 2021 du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, s’élève à 21,40 milliards FCFA, soit une hausse de 13%, en faveur des établissements de protection de remplacement (pouponnières et orphelinats) et de la lutte contre les violences faites aux enfants.

« Cette hausse vient renforcer l’action gouvernementale. Ce budget-programme va permettre de réaliser d’autres actions prioritaires telles que l’instauration de la démarche qualité dans les administrations et les structures sous tutelle du ministère avec notamment l’évaluation des Instituts de formation et d’éducation féminine (IFEF), des Centres de protection de la petite enfance (CPPE) et des Centres d’action communautaire (Cace) pour l’Enfance », explique la note parvenue lundi 14 décembre 2020, à l’AIP.

A travers ce budget, le ministre Bakayoko-Ly Ramata entend poursuivre l’installation des cellules genres dans les ministères et faire la réforme des IFEF à travers une amélioration des offres de formation en tenant compte de la spécificité des régions, du développement de nouvelles filières (formation aux métiers liés à l’agriculture, aux TIC, formation du personnel de maison, etc.), et le renforcement des capacités des enseignants.

Ce budget-programmes a obtenu le vote à l’unanimité des députés et le quitus des sénateurs samedi 12 décembre 2020.

(AIP)

Dans la même catégorie