ANG Covid-19/”Usar máscara é tão importante como haver uma vacina”, diz director do África CDC ANG Presidentes da Guiné-Bissau e do Níger defendem necessidade de reforço das relações cooperação entre os dois países ANG Presidente da República considera de “grande importância” a visita do seu homólogo nigerino ANG Comunicação Social/Radiodifusão Nacional já está em condições de cobrir todo o país GNA First Lady courts voters in Adentan Constituency GNA EC re-opens registration exercise GNA CHRAJ stands in solidarity with older persons APS COVID-19 : LE PORT DE DAKAR A PERDU 11, 2 % DE SA VALEUR AJOUTÉE AU 1ER SEMESTRE (DG) APS VERS UNE REPRISE DES ACTIVITÉS SPORTIVES SUSPENDUES EN RAISON DE LA COVID-19 (MINISTRE) APS LE PORT DE DAKAR LANCE UN APPEL DE FONDS POUR FINANCER DE NOUVELLES INFRASTRUCTURES

Haut Katanga : le cadre de concertation de la société civile satisfait de l’augmentation des recettes à la DGDA/Kasumbalesa


  14 Septembre      5        Société (23224),

   

Kinshasa, 14 sept. 2020 (ACP).- Le porte-parole du cadre de concertation de la société civile de Kasumbalesa,  Clément Mitonga, a exprimé lundi à l’ACP la satisfaction de son organisation face à l’augmentation significative des recettes douanières observée au couloir piétonnier à Kasumbalesa depuis l’arrêt du phénomène Bilanga.

 

Pour M. Clément Mitonga, les recettes du couloir piétonnier  réalise les recettes d’une moyenne de quatre millions à quarante millions de francs congolais par jour grâce à la fermeture du phénomène Bilanga qui faisait perdre à l’État congolais des milliers de francs congolais.

 

Il salue néanmoins les efforts fournis par les agents de la DGDA commis à ce couloir qui parfois vont jusqu’à 15 heures de travail par jour soit de 7 heures du matin à 22 heures parfois dans les conditions difficiles. Il a également encouragé les transporteurs et les petits commerçants transfrontaliers à plus de civisme fiscal.

 

Il reste convaincu qu’avec plus d’efforts, des rigueurs et de civisme fiscal, la DGDA peut faire plus que quarante millions de francs congolais par jour.

 

Début des travaux d’aménagement du deuxième couloir piétonnier à Kasumbalesa

 

La DGDA/Kasumbalesa vient d’initier les travaux d’aménagement d’un deuxième couloir piétonnier dans le souci de contenir le petit trafic transfrontalier, qui a connu une croissance spectaculaire depuis la fermeture de la contrebande Bilanga, a constaté l’ACP.

 

Ces travaux sont effectués sur une partie du terrain prévu pour la construction d’un deuxième parking d’exportation. Sur place, trois tentes des percepteurs des services sont déjà montées et les barrières aux couleurs du drapeau de la République démocratique du Congo sont déjà érigées pour servir d’entrée et de sortie. Il ne reste que quelques travaux à faire, avant l’inauguration dudit couloir plus spacieux que le premier.

Dans la même catégorie