AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Cent quarante-quatre nouveaux cas enregistrés lundi APS MACKY SALL PROMET UNE RÉORIENTATION DES ALLOCATIONS BUDGÉTAIRES EN FAVEUR DE L’EMPLOI APS LE CHEF DE L’ETAT ANNONCE L’ALLÈGEMENT DU COUVRE-FEU À DAKAR ET À THIÈS APS L’ÉDITION 2021 DE LA CAN U17 ANNULÉE (MÉDIAS) APS DES FEMMES LEADERS POLITIQUES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE POUR UN DIALOGUE CONSTRUCTIF APS HIÈS REÇOIT SA DEUXIÈME DOTATION DE VACCINS ANTI-COVID GNA COVID-19 Vaccination: GHS vaccinates 300,000 people within a week ANGOP COVID-19: ANGOLA DETECTA VARIANTES SUL-AFRICANA E INGLESA ANP Diffa : Forte mobilisation des femmes à la célébration de la journée du 8 mars dans la ville ANP Présidentielle au Niger : Mahamane Ousmane dépose un recours devant la Cour Constitutionnelle

Haut-Ogooué: 12 agents de l’AGANOR et du Commerce prêtent serment


  26 Janvier      14        Justice (1063), Société (29567),

   

Libreville, 26 Janvier (AGP) -Douze agents, dont quatre de la direction provinciale du Commerce du Haut-Ogooué (Sud-est) et huit de l’Agence gabonaise de Normalisation (Aganor) ont prêté serment vendredi 22 janvier, au cours d’une cérémonie solennelle organisée au palais de justice de Franceville, la capitale provinciale.

«Je jure et promet de bien et loyalement remplir mes fonctions, d’observer tous les devoirs qu’elles m’imposent». C’est en ces termes que les quatre agents de la direction provinciale du Commerce ont marqué leur engagement vis-à-vis des missions qui leur sont assignées, conformément à l’arrêté 0029/MC/K instituant la prestation des serments des agents vérificateurs de la direction du Commerce.

Même son de cloche pour l’arrêté numéro 1117/20/MCPMEI/AGANOR qui fixe quant à lui les modalités de prestation de serment des agents de l’Agence gabonaise de Normalisation, selon l’article 3 de cet arrêté, l’agent est ténu de prêter serment pour être habileté à participer aux opérations de contrôle liées aux activités de métrologie, de normalisation, d’évaluation de la conformité, et de la promotion de la qualité.

A cet effet, l’agent prête serment selon la formule suivante, «Je jure d’être intègre, de remplir avec probité les missions qui me sont confiées, d’observer le respect de la confidentialité, des informations obtenues pendant mes missions de contrôles et de me conformer aux lois et aux règlements en vigueur».

Par ailleurs, d’après le procureur de la République, près le tribunal de première instance de Franceville, Jean Nicaise Leyama, à l’examen des textes évoqués, la prestation de serment est la condition sine qua non pour que l’impétrant puisse exercer ses fonctions.

«La prestation de serment n’est pas une simple formalité mais demeure le signe extérieur de l’engagement solennel que prend l’intéressé de bien finalement remplir ses charges. Toute votre carrière doit être articulée autour de ce serment que vous venez de prêter. Car, en cas de violation du serment prononcé, le contrevenant s’expose aux sanctions prévues par les textes en vigueur», a signifié le procureur aux impétrants.

Pour Mme Frédérique Ndombi Bithar, présidente du tribunal de première instance de Franceville, qui a ténu à promulguer quelques conseils aux agents qui viennent de prêter serment, les impétrants doivent au-delà de ce cérémonial essentiellement garder en mémoire, tout au long de leur carrière le serment prononcé, il marque l’engagement personnel devant l’administration à laquelle ils sont rattachés et aussi devant leur hiérarchie qui sera chargée de veiller au respect de ce serment.

«Bien que vos serments soient différemment formulés, ils contiennent des valeurs similaires, l’intégrité, la loyauté, la disponibilité, la conscience professionnelle. Je vous exhorte à vous les approprier afin qu’ils soient vos boussoles lors des moments de doute et des difficultés qui jalonneront nécessairement votre vie professionnelle», a rajouté le président du tribunal.

Dans la même catégorie