AGP Sénégal : la BAD soutient un projet de « valorisation des eaux » pour le développement des chaînes de valeur agricoles avec plus de 60 millions d’euros AGP Guinée/Economie : 5.000 tonnes de poissons disponibles pour la période de repos biologique à Sonit-Pêche ANGOP L’Angola prêt à empêcher une éventuelle propagation du virus Ebola ANGOP L’Angola appelle à un débat permanent sur le flux illicite d’armes en Afrique GNA Forum of Heads of Girl’s SHS holds 2019 Summer Camp GNA Addressing campus unrest: administrators key to ensuring stability GNA Honour your tax obligations—Oxfam Ghana AGP Boké-Environnement : Le Réseau-Environnement-Bauxite reboise les alentours du Gouvernorat AGP Boké-Société : Le président des transporteurs miniers pour la préservation de la paix AGP Labé-Jeunesse : Des jeunes en conflit à Djonfo, Le préfet de Labé appelé en renfort

Hilton ouvre un « 5 Etoiles» à N’Djaména


  26 Décembre      185        Economie (24394), Entreprises (1271), Photos (21287),

   

N’Djaména, 26 déc 2015 -( ATPE)-  Hilton, un groupe hôtelier américain, ouvre les portes d’un hôtel « 5 étioles » à N’Djaména. C’est le Président de la République, Idriss Deby Itno, qui a procédé à la coupure du ruban inaugurant officiellement l’hôtel Hilton, situé au quartier Sabangali.

La cérémonie d’inauguration a eu lieu dans l’après-midi du 21 Décembre 2015 en présence des plus hautes autorités du pays, des ambassadeurs accrédités au Tchad ainsi que des responsables et employés de l’hôtel.

C’est un véritable joyau architectural qui s’est dressé sur le bord du fleuve Chari, à côté de la Cité de l’Union Africaine. Lancé il ya de cela six années, le 21 avril 2009 par le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno, l’Hôtel Hilton de N’Djaména est la configuration d’une architecture découlant du mixage du style Art-Déco et du Modernisme.

C’est un hôtel « 5 Etoiles », de haut standing et aux normes internationales qui vient s’ajouter au paysage hôtelier tchadien. Une structure qui augmentera la capacité d’accueil lors de l’organisation des grands évènements ou rencontres qui se dérouleront dans la capitale tchadienne.

D’un coût estimé à 120 millions de dollars, plus de 60 milliards de FCFA, Hilton de N’Djaména est construit sur une superficie de 27 hectares, avec un bâtiment érigé en 3 niveaux. L’hôtel comporte 204 chambres standards, des chambres VIP, 2 suites Royales, 2 grandes salles de conférence pouvant contenir 500 personnes, 5 restaurants, des salles de gymnastique, une grande piscine, un grand Super Market, unique du genre dans la sous-région.

« Doté d’un jardin paradisiaque avec vue sur le fleuve Chari, faisant croire aux couleurs caribéennes, le jardin est muni d’une grande piscine annexée de Jacuzzi pour rendre confortable la détente. Pour l’aspect recrutement, l’hôtel Hilton a embauché 175 personnes pour son fonctionnement actuel mais selon le besoin, d’autres recrutements pourraient être effectués dans l’avenir », a laissé entendre le Directeur de Hilton Tchad, François Khoury.

Le Directeur de Salim Group, Emil Youssoufzadeh, a affirmé que l’œuvre de son groupe se traduit par l’engagement d’accompagner la vision du Chef de l’Etat qui consiste à faire de N’Djamena, la vitrine de l’Afrique Centrale.

Il a, en outre, ajouté que l’aboutissement de ce joyau n’a pas été facile mais grâce à la conjugaison des autorités du pays, les défis ont été surmontés. Pour son implication et la réussite de ce projet, le Chef de l’Etat a décoré Emil Youssoufzadeh au rang d’Officier de l’Ordre National du Tchad.

Après avoir coupé le ruban, une visite guidée de l’hôtel s’en est suivie. Idriss Deby Itno s’est réjoui de la grandeur esthétique et moderne de Hilton. Le Chef de l’Etat a salué l’initiative prise par Salim Group, en venant investir au Tchad plus de 60 milliards FCFA dans une telle structure qui permettra de donner un coup de pouce au secteur touristique.

Il a ensuite ajouté qu’il ya de cela quelques années, les structures d’hébergement de la capitale ne pouvaient accueillir plus de 10 chefs d’Etat mais aujourd’hui des progrès ont été faits par la construction des nouveaux hôtels et particulièrement Hilton Hôtel. Le Président de la République a appelé les hommes d’affaires tchadiens à prendre de telles initiatives, à emboiter le pas de Salim Group.

L’accès au travail n’a pas été perdu de vue par le Chef de l’Etat, qu’il a demandé aux responsables en charge de la gestion de l’Hôtel de prioriser le recrutement de la main d’œuvre locale.
Une incarnation de Ngata Ngoulou

La concrétisation de l’Hôtel Hilton est l’initiative de feu ministre Ngata Ngoulou, qui en son temps, avait plaidé auprès de Salim Group pour la construction d’une telle infrastructure hôtelière dans la capitale tchadienne.

Le Président de la République a salué la mémoire de Ngatou Ngoulou pour son geste sempiternel, tout en regrettant son absence à l’ouverture de ce complexe hôtelier. « Ngata Ngoulou a posé un acte mais aujourd’hui, il n’est plus entre nous. Certes, il est mort mais son nom restera à jamais gravé», a précisé le Chef de l’Etat.

En outre, Idriss Deby Itno a lancé un appel aux membres du Gouvernement et autres responsables de poser des actes similaires en attirant des investisseurs à venir s’implanter dans notre pays dans divers domaines pour le développement socioéconomique.
Doloum II Ahmed Mahamat

Dans la même catégorie