Inforpress Governo nomeia novos directores para as cadeias da Praia e da ilha do Sal MAP A l’ONU, un plaidoyer pour la coopération et la solidarité face à la pandémie MAP Réunion à Tanger autour de l’impact du coronavirus sur l’artisanat MAP Laâyoune, Benguerir et Chefchaouen rejoignent l’UNESCO MAP Casablanca: L’employabilité des jeunes au cœur d’une convention TIBU/Lydec GNA Mahama suspends campaign over voters’ register GNA YEA saves GHc82.5 million from « ghost names » detection GNA Let’s show appreciation by voting to retain President Akufo-Addo – Katakyie ACI CONGO : 607 APPRENANTS FORMES EN ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE APS DÉCÈS DU COLONEL FALLOU WADE, ANCIEN DE LA MUSIQUE PRINCIPALE DES FORCES ARMÉES SÉNÉGALAISES

«Il y a des bourgeons d’espoir» dans la lutte contre le coronavirus, estime l’OMS


  11 Août      10        Santé (7415),

   

Abidjan, 11 août 2020 (AIP)- Selon le directeur général de l’OMS, «il n’est jamais trop tard pour inverser l’épidémie». À titre d’exemple Tedros Adhanom Ghebreyesu a cité la Nouvelle-Zélande et le Rwanda qui ont été en mesure d’éradiquer le virus rapidement.

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus a enjoint le 10 août aux gouvernements et aux citoyens de tout faire pour «éradiquer» la transmission du Sars-Cov-2, en passe d’avoir contaminé vingt millions de personnes et provoqué 750.000 décès dans le monde.

«Cette semaine, nous atteindrons 20 millions de cas enregistrés de Covid-19 et 750.000 décès. Derrière ces statistiques, il y a beaucoup de douleur, de souffrance», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse en ligne.«Beaucoup d’entre vous sont en deuil; c’est un moment difficile pour le monde. Mais je veux être clair, il y a des bourgeons d’espoir et (…) il n’est jamais trop tard pour inverser l’épidémie». Mais pour cela «les dirigeants doivent se mobiliser pour agir et les citoyens doivent adopter de nouvelles mesures», a-t-il dit.

«Mon message est limpide: éradiquer, éradiquer, éradiquer le virus. Si nous éradiquons efficacement le virus, nous pouvons ouvrir les sociétés en toute sécurité», a-t-il insisté en passant en revue plusieurs pays dont les efforts ont porté leurs fruits.

© SPUTNIK . ALEXEÏ VITVITSKI L’OMS prévoit une pandémie «très longue»
«Certains pays de la région du Mékong, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda et de nombreux États insulaires des Caraïbes et du Pacifique ont été en mesure d’éradiquer le virus rapidement», a-t-il affirmé, cité par l’AFP. La Nouvelle-Zélande, qui a franchi dimanche la barre des cent jours sans aucune nouvelle contamination, «est considérée comme un exemple mondial».

Il a également loué «les progrès du Rwanda» dus, selon lui, «à une combinaison de leadership fort, de couverture sanitaire universelle, d’agents de santé bien soutenus et de communications claires en matière de santé publique».

Il a enfin salué l’action rapide de certains pays européens comme la Grande-Bretagne, qui a renforcé le confinement de certaines zones du Nord de l’Angleterre, ou la France qui a imposé le port du masque en extérieur dans certains espaces très fréquentés de Paris.

https://sptnkne.ws/DrFR

Dans la même catégorie