APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry AGP Kaloum-Inondations : Des sociétés sur l’occupation des canaux d’évacuation des eaux AGP Labé-Société : Des élus et agents de sante apprennent l’enregistrement des naissances APS EROSION CÔTIÈRE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES : L’UE OFFRE 3,280 MILLIARDS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL APS ACTE 3, PHASE 2 : LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE THIÈS FORMULENT LEURS ATTENTES APS LUTTE CONTRE LE TERRORISME : CHEIKH TIDIANE GADIO PRÔNE L’ÉLARGISSEMENT DU G5 SAHEL AGP Guinée/société : Bilan de La fondation SOVEE en faveur des femmes des et enfants démunis

Impact des connaissances géologiques sur le développement national, selon le Pr Ngandu


  16 Juillet      37        Développement durable (3823), Economie (24437),

   

Kinshasa, 16 juillet 2016 (ACP)- Les connaissances géologiques et juridiques sont nécessaires au développement durable de la République démocratique du Congo par l’exploitation judicieuse des ressources minérales, a indiqué le professeur Ngandu Kayembe vendredi à Kinshasa dans son intervention à l’atelier de validation de la nouvelle carte géologique axée sur les relations possibles entre l’exploration et les capitaux à haut risque.

Ce géologue, expert en économie a fait remarquer que la compréhension des rouages de l’industrie, notamment la passation des marchés miniers devient difficile si le politique n’a pas des connaissances géologiques des sites miniers et la maîtrise de la législation y afférente au moment de la mise en concession.

L’exploration, a-t-il dit, engage les capitaux pouvant provenir de plusieurs sources, notamment privées et publiques. Quant il s’agit des ressources privées, l’orateur, a relevé que celles-ci présentent les risques car, accompagnées des préalables d’intérêts et d’appropriation des résultats.

Pour bien tirer profit, l’expert a recommandé de mener de bonnes négociations avec les donateurs afin que les résultats de recherches puissent profiter au chercheur et à son organisation ou institution.
Les capitaux publics, selon lui, sont favorables au pays du fait que les résultats des recherches bénéficient à l’Etat et constituent une banque des données utilisables dans des négociations avec les tiers.

Le professeur Ngandu a laissé entendre que les connaissances géologiques sont pour un pays, ce que le sang est au corps humain, avant de demander à l’Etat congolais à s’investir dans l’exploration pour connaître la valeur réelle de son sol et son sous-sol. ACP/ZNG/Wet

Dans la même catégorie