AGP TPI de Dixinn : une victime de Kidnapping confrontée à ses présumés ravisseurs AGP Environnement : le ministre Oyé Guilavogui favorable à la réinstauration de la loi Fria en Guinée AGP MTP : le ministre Moustapha Naïté se dit « satisfait » de l’évolution des travaux au Foutah ANP Validation technique d’une étude pour la réhabilitation de l’ANP pour quelque 542 millions de FCFA ANGOP Funérailles de Jonas Savimbi ont lieu en Juin ANGOP L’Angola compte sur le soutien du Portugal dans le secteur de l’aquaculture ACI LES FIDELES DE L’EGLISE CATHOLIQUE EXHORTES A GARDER LA DIMENSION DE LA PRIERE CONFIANTE ET SILENCIEUSE ACI LE GOUVERNEMENT INVITE A SURMONTER LA CRISE FINANCIERE ACI LE GUICHET UNIQUE, GAGE DE LA TRACABILTE DES RECOUVREMENTS DES RECETTES MUNICIPALES ABP Message à la Nation après les législatives du Président Talon.

Inauguration à la Mairie de Maradi d’un cybercafé offert par l’ARTP


  9 Décembre      53        Société (49029), Téchnologie (936),

   

NIAMEY, 09 déc 2015 (ANP)-Le Président du Conseil d’Administration de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et de la Poste (ARTP), M. Iro Sani a procédé à l’inauguration du cybercafé de l’hôtel de ville de Maradi, construit par cette institution

D’une valeur estimée à environ 15.218.910 FCFA, ce cybercafé qui s’inscrit dans le cadre du programme Maradi Kolliya est composé de onze (11) micro-ordinateurs, un scanner, une imprimante laser, une connexion internet de 1 Méga avec un abonnement d’un et la mise en état du local à travers la maçonnerie, la peinture, l’étanchéité, la menuiserie, l’électricité et la pose des climatiseurs. Aussi, l’ARTP se propose d’accompagner la ville de Maradi dans l’entretien du matériel fourni et ce sur une année.
Le Président du Conseil de l’Administration de l’ARTP, M. Iro Sani, dans son allocution, a précisé que ce cybercafé se veut une contribution de l’ARTP à la réduction de la fracture numérique au Niger et particulièrement dans la communauté Urbaine de Maradi. « Ce cybercafé permettra aux étudiants et travailleurs de la commune de Maradi et environs d’accéder aux technique de l’information et de la communication pour des besoins de leurs activités académiques et professionnelles » a-t-il dit. Pour lui, les innombrables ressources documentaires disponibles sur le réseau permettront de combler efficacement le manque criard d’ouvrages et autres outils de références nécessaires à la formation de nos jeunes élèves et étudiants. Il a enfin appelé les utilisateurs de profiter de ce cybercafé, mais aussi d’en prendre soin.
Le Président du Conseil de l’Administration de l’ARTP a ensuite présenté son institution qui était dans un premier temps ARM (Agence de Régulation Multisectorielle). Après plus d’une décennie d’expérimentation d’une régulation multisectorielle qui concernait l’eau, l’énergie, les transports, les télécommunications et la Poste deviendra ARTP. Cette structure est une autorité administrative, juridiquement distincte et fonctionnellement indépendante de toute structure assurant la fourniture de réseaux, d’équipements ou de services de télécommunication et de poste, ainsi que de toute autre organisation intervenant dans ces secteurs régulés. Elle a pour mission de veiller à l’application des textes législatifs et réglementaires, au respect des conventions, des termes des licences, des autorisations et des déclarations y afférents dans des conditions objectives, transparentes et non-discriminatoires. Elle protège les intérêts des utilisateurs et des opérateurs en prenant toute mesure propre à garantir l’exercice d’une concurrence saine et loyale dans le secteur, dans le cadre des dispositions légales et réglementaires.
Le président du Conseil de Ville de Maradi, M. Ayouba Moussa pour sa part a rappelé que la ville de Maradi s’apprête à accueillir dans quelques jours les festivités du 18 décembre couplées au programme Maradi Kolliya. « Cet évènement est un rassemblement d’environ de 6000 participants. Et pour répondre au souci de la communication et permettre un agréable séjour aux festivaliers, ce centre leur servira sans doute d’outil d’interconnexion avec leurs familles pour toute la période de la fête » a-t-il dit. Il a enfin adressé au promoteur du Centre Cyber net haut débit de l’Hôtel de Ville de Maradi, toutes ses félicitations pour la réalisation de ce site tant attendu par les jeunes de la ville de Maradi.

AT

Dans la même catégorie